Bahreïn. Un militant maintenu en détention. NabeeI Rajab

De Amnesty International, , Índice: MDE 11/052/2012

Nabeel Rajab, éminent défenseur bahreïnite des droits humains, a été relaxé du chef de diffamation par la cour d'appel de Manama le 23 août 2012. Il continue cependant de purger une peine de trois ans de prison pour sa participation à des manifestations antigouvernementales. Cet homme est un prisonnier d'opinion.

Selecciona un idioma para ver el informe