Taiwan prend une décision historique et fait un pas vers l’égalité devant le mariage

Avec la décision historique de la plus haute instance judiciaire de Taiwan, le pays est en voie de devenir le premier pays d’Asie à légaliser le mariage entre personnes de même sexe, a déclaré Amnesty International.

Aujourd’hui, les juges ont dit oui à l’égalité devant le mariage. Il s’agit d’un grand pas en avant pour les droits des personnes LGBTI à Taiwan, qui aura des répercussions dans toute l’Asie
Lisa Tassi, directrice des campagnes pour l’Asie de l’Est à Amnesty International

Le 24 mai, les juges de la Cour constitutionnelle de Taiwan ont statué que la loi actuelle sur le mariage est contraire à la Constitution car elle est discriminatoire envers les couples de même sexe. Les juges ont donné aux législateurs un délai de deux ans pour modifier les lois existantes en la matière ou promulguer de nouvelles lois.

« Aujourd’hui, les juges ont dit oui à l’égalité devant le mariage. Il s’agit d’un grand pas en avant pour les droits des personnes LGBTI à Taiwan, qui aura des répercussions dans toute l’Asie », a déclaré Lisa Tassi, directrice des campagnes pour l’Asie de l’Est à Amnesty International. 

« Les législateurs doivent agir rapidement pour faire en sorte que Taiwan soit le premier pays d’Asie à véritablement faire de l’égalité devant le mariage une réalité. »

Un projet de loi sur l’égalité devant le mariage est actuellement étudié par le corps législatif de Taiwan. Amnesty International demande aux législateurs de légaliser rapidement le mariage entre personnes de même sexe à Taiwan, et de faire en sorte qu’il repose sur les mêmes bases et qu’il ouvre les mêmes droits que pour les couples hétérosexuels.

« Comme le montre la décision d’aujourd’hui, qui que l’on aime, tout le monde a le droit aux mêmes droits fondamentaux et à la même protection de la loi », a déclaré Lisa Tassi. 

« Les militants d’Amnesty International du monde entier continueront à demander au gouvernement taiwanais de dire oui à l’égalité. »

Cette année, en avril, des militants d’Amnesty International de plus de 40 pays ont envoyé des messages de soutien demandant à Taiwan de « dire oui » à l’égalité devant le mariage.