بحث

Ouzbékistan: Un ancien procureur général risque la torture

Index Number: EUR 62/0170/2019

Rachitjon Kadirov, ancien procureur général d’Ouzbékistan, et 12 autres personnes comparaissent devant un tribunal dans le cadre de procédures pénales à huis clos. Selon des informations crédibles, depuis son placement en détention le 21 février 2018, Rachitjon Kadirov a été victime de violences physiques, de simulacres d’exécution, de privations de sommeil et d’autres mauvais traitements. Tout comme ses coaccusés, il risque toujours d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements.

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF

  • English
  • French
  • Russian
  • Spanish
تنزيل PDF