Mauritanie

© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Des défenseurs des droits humains, des blogueurs, des militants antiesclavagistes et d’autres opposants au gouvernement ont été la cible d’actes d’intimidation, d’agressions et de poursuites judiciaires en raison de leurs activités pacifiques. Cette année encore, des restrictions ont continué de peser sur la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique. Des militants des droits humains étrangers n’ont pas été autorisés à entrer dans le pays. Les détenus étaient régulièrement torturés et maltraités. Les Haratines et les Negro-Mauritaniens étaient toujours confrontés à une discrimination systématique. Les pratiques esclavagistes perduraient.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste en pratique

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire, mais les autorités n’ont procédé à aucune exécution depuis au moins 10 ans.

Nouvelles

Questions des médias

Sadibou Marong

Attaché de presse Afrique centrale et de l’Ouest, +221 33 869 30 03

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts