Mauritanie

©Ould Elhadj/AFP/Getty Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Des opposants au gouvernement et des défenseurs des droits humains, en particulier des organisations luttant contre l’esclavage, ont fait l’objet de poursuites judiciaires pour des motifs politiques. La liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique restait soumise à des restrictions. La torture et les autres formes de mauvais traitements étaient monnaie courante en détention. Des groupes formant jusqu’aux deux tiers de la population étaient en butte à une discrimination systématique, et la pauvreté extrême restait répandue. Les pratiques esclavagistes n’avaient pas disparu.

Pour en savoir plus

Peine de mort:

Abolitionniste en pratique

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire, mais les autorités n’ont procédé à aucune exécution depuis au moins 10 ans.

Nouvelles

Questions des médias

Sadibou Marong

Attaché de presse Afrique centrale et de l’Ouest, +221 33 869 30 03

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts