Filtres appliqués

107 resultats

Trier par
Bangladesh Réfugiés

Bangladesh. La sécurité des réfugié·e·s rohingyas doit être garantie, alors que Cox’s Bazar est le théâtre de violents affrontements

Les autorités bangladaises doivent assurer la protection des réfugié·e·s rohingyas à la suite de violents affrontements entre des gangs criminel armés qui ont fait au moins huit morts et des centaines de blessés dans les camps à Cox’s Bazar depuis le 4 octobre, a déclaré Amnesty International. Au...
Bangladesh Femmes et jeunes filles

Bangladesh. Justice doit être rendue après la diffusion en ligne d’une vidéo montrant une femme se faire violemment agresser

Les autorités bangladaises doivent veiller à rendre justice après qu’une vidéo a été diffusée en ligne sur laquelle on peut voir un groupe d’hommes déshabiller et rouer de coups une femme dans le district de Noakhali, dans le sud du pays, a déclaré Amnesty International le 6 octobre 2020. Sur cette...
Asie et Pacifique Bidonvilles et droit au logement

Bangladesh. Les insuffisances de la réponse au COVID-19 mettent gravement en danger les réfugié·e·s rohingyas âgés

Les réfugié·e·s rohingyas âgés sont non seulement les plus menacés par la pandémie, mais également les moins inclus dans la réponse humanitaire. Un dangereux manque d’accès aux informations les plus élémentaires. Les erreurs commises dans le cadre des précédentes réponses humanitaires en faveur des...
Afrique

Myanmar. La décision de la CPI autorisant l’ouverture d’une enquête sur les atrocités commises contre les Rohingyas représente une importante avancée sur la voie de la justice

Réagissant à la décision rendue jeudi par la Cour pénale internationale (CPI) autorisant l’ouverture d’une enquête sur les allégations de crimes commis contre la population rohingya au Myanmar, Nicholas Bequelin, directeur pour l’Asie de l’Est et du Sud-Ouest à Amnesty International, a déclaré :...
Asie et Pacifique Homicides et disparitions

Bangladesh. Des homicides extrajudiciaires présumés sont perpétrés sous couvert de «guerre contre la drogue»

Les autorités du Bangladesh auraient tué près de 400 personnes dans le cadre de leur campagne de lutte contre la drogue ; il s’agirait d’une vague d’exécutions extrajudiciaires. Dans son nouveau rapport, Amnesty International dévoile en effet des allégations de disparitions forcées et de preuves...