Filtres appliqués

39 569 resultats

Trier par
Afrique Discrimination

Namibie. Il faut garantir la sécurité des personnes LGBTI alors que la Haute Cour va rendre son verdict dans une affaire de « sodomie »

Les autorités namibiennes doivent assurer la sécurité des personnes LGBTI dans le pays avant, pendant et après la décision attendue le 21 juin dans une affaire contestant les lois sur la « sodomie » et les « crimes contre nature », qui datent de l’époque coloniale et érigent en infractions les...
Afrique du Nord Réfugiés

Égypte. Les autorités doivent mettre fin à la campagne d’arrestations massives et de retours forcés de réfugié·e·s soudanais

Les autorités égyptiennes doivent immédiatement mettre fin aux arrestations arbitraires massives et aux expulsions illégales de réfugié·e·s soudanais ayant franchi la frontière pour se mettre en sécurité en Égypte en raison du conflit en cours au Soudan, écrit Amnesty International dans un nouveau...
Europe de l’Ouest, centrale et du Sud-Est Liberté d’association

Slovaquie. La proposition de loi draconienne restreignant le droit de manifester doit être modifiée

En amont du débat qui se tient le 18 juin portant sur une proposition de loi visant à restreindre considérablement le droit à la liberté de réunion pacifique, Rado Sloboda, directeur d’Amnesty International Slovaquie, a déclaré : « Les promoteurs de cette proposition de loi draconienne tentent...
Asie du Sud-Est et Pacifique Droits des personnes LGBTI

Thaïlande. L’adoption du projet de loi sur l’égalité devant le mariage est une victoire pour les droits des LGBTI

En réaction à l’adoption le 18 juin 2024 du projet de loi sur l’égalité devant le mariage par la chambre haute du Parlement thaïlandais, Chanatip Tatiyakaroonwong, spécialiste de la Thaïlande à Amnesty International, a déclaré : « La Thaïlande a franchi une étape historique en devenant le premier...
Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Égypte. Les manifestant·e·s et les militant·e·s détenus pour avoir exprimé leur solidarité avec la Palestine doivent être libérés   

Les autorités égyptiennes doivent libérer immédiatement et sans condition toutes les personnes détenues arbitrairement au seul motif qu’elles ont manifesté de manière indépendante leur solidarité avec la Palestine ou critiqué la fermeture par le gouvernement égyptien du poste-frontière de Rafah, et...
Kirghizistan Censure et liberté d’expression

Kirghizistan. L’acquittement dans « l’affaire de Kempir-Abad » est une victoire pour la justice et les droits humains

En réaction à l’acquittement d’au moins 22 accusé·e·s dans l’affaire dite de « Kempir-Abad », Marie Struthers, directrice d’Amnesty International pour l’Europe de l’Est et l’Asie centrale, a déclaré : « L’acquittement des accusés dans l’affaire du réservoir d’eau de Kempir-Abad est une victoire...
Afrique du Nord Droits économiques, sociaux et culturels

Les gouvernements d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient doivent mettre en place des systèmes de protection sociale universelle pour tous

Les gouvernements de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient doivent s’efforcer de développer, d’étendre et de financer des systèmes de protection sociale universelle qui garantissent le droit à la sécurité sociale pour toutes et tous, a déclaré Amnesty International le 14 juin 2024, en annonçant...
Kirghizistan Censure et liberté d’expression

Kirghizistan. Il faut abandonner les charges à caractère politique retenues contre les accusé·e·s dans « l’affaire de Kempir-Abad » et les relâcher

À la veille de la décision du tribunal dans l’affaire dite de « Kempir-Abad », dans laquelle le ministère public a requis des peines de 20 ans de réclusion à l’encontre de 22 manifestant·e·s pacifiques et détracteurs du gouvernement, Marie Struthers, directrice d’Amnesty International pour l’Europe...
Asie de l’Est Censure et liberté d’expression

Chine. La condamnation « malveillante » de militant·e·s #MeToo et des droits du travail témoigne de la crainte croissante de Pékin à l’égard de la dissidence

Réagissant à la condamnation de la militante chinoise #MeToo Sophia Huang Xueqin à cinq années d’emprisonnement et du militant des droits du travail Wang Jianbing à trois ans et six mois d’emprisonnement, tous deux pour « incitation à la subversion de l’État », la directrice pour la Chine à Amnesty...