Filtres appliqués

648 resultats

Trier par

Tunisie

Des personnes tenant des blogs ou actives sur les réseaux sociaux ont fait l’objet d’enquêtes ou de poursuites judiciaires parce qu’elles avaient, pourtant pacifiquement, exprimé en ligne leur point de vue, et notamment critiqué la gestion de la crise du COVID-19 par le gouvernement. Des...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie: Les autorités se doivent de relâcher les personnalités de l’opposition et de mettre un terme aux poursuites à caractère politique

Les autorités tunisiennes doivent immédiatement cesser les poursuites à l’encontre de personnalités de l’opposition politique et libérer celles qui sont détenues depuis plus d’un an sans motif valable. Khayam Turki, Abdelhamid Jelassi, Issam Chebbi, Jaouhar Ben Mbarek, Ghazi Chaouachi et Ridha...
Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie. Réfugié·e·s, migrant·e·s et organisations de la société civile sont visés par des opérations répressives après des mois d’escalade de la violence

Au cours des deux dernières semaines, le gouvernement tunisien a mené une campagne répressive sans précédent contre les migrant·e·s, les réfugié·e·s et les défenseur·e·s des droits humains s’efforçant de protéger leurs droits, ainsi que contre des journalistes, a déclaré Amnesty International...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie : Une avocate arrêtée en raison de propos tenus lors d’une émission télévisée : Sonia Dahmani

Le 11 mai 2024, des membres des forces de sécurité, cagoulés et en civil, ont fait irruption au siège de l’Ordre national des avocats à Tunis, et ont interpellé l’avocate et personnalité médiatique Sonia Dahmani. Le 13 mai, un juge d’instruction du tribunal de première instance de Tunis a ordonné...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie : Action complémentaire : Un ancien ministre doit être jugé sur la base de charges fallacieuses : Noureddine Bhiri

Le 16 avril 2024, la Chambre criminelle de la Cour de Cassation de Tunis a confirmé l’inculpation de l’ancien ministre de la Justice et haut dirigeant d’Ennahdha, Noureddine Bhiri, qui sera désormais jugé pour « tentative de changement de la forme du gouvernement ». Il sera jugé en vertu de...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie. En prenant pour cible des avocat·e·s, les autorités entravent l’accès à la justice

Le harcèlement judiciaire et l’intimidation croissants des autorités tunisiennes contre des avocat·e·s n’ayant fait qu’accomplir leur devoir professionnel bafouent les droits de ces avocat·e·s et entravent l’accès à la justice et à des recours utiles des victimes d’atteintes aux droits humains, a...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie: Des avocat.e.s font l’objet d’un harcèlement judiciaire et de représailles

Depuis janvier 2022, au moins 20 avocat·e·s tunisiens ayant exercé leur activité de défense dans des affaires de premier plan font l’objet d’un harcèlement judiciaire qui prend la forme d’enquêtes basées sur le fait qu’ils ont exercé pacifiquement leurs droits fondamentaux, notamment leurs droits à...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie : Un artiste incarcéré pour avoir critiqué le président : Rached Tamboura

Le 31 janvier 2024, la cour d’appel de Monastir, en Tunisie, a condamné l’artiste Rached Tamboura à deux ans d’emprisonnement sur la base d’accusations fallacieuses liées à l’exercice du droit à la liberté d’expression. Rached Tamboura a réalisé une série de graffitis dénonçant les propos racistes...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Tunisie : Action complémentaire : Des opposant·e·s politiques injustement détenus depuis plus d’un an

Les opposants politiques Jaouhar Ben Mbarek, Khayyam Turki, Issam Chebbi, Ghazi Chaouachi, Ridha Belhaj et Abdelhamid Jelassi sont détenus de manière arbitraire depuis février 2023 pour des accusations infondées de « complot contre la sûreté de l’État ». En janvier 2024, la justice a rejeté les...