Filtres appliqués

94 resultats

Roumanie

Les mesures adoptées par le gouvernement face au COVID-19 étaient préoccupantes sur le plan des droits humains, s’agissant en particulier du maintien de l’ordre, de la liberté de réunion pacifique et du droit à l’éducation. Les Roms faisaient toujours l’objet d’une discrimination systémique, la...
Belgique COVID-19

Europe: Police et pandémie: Les mesures prises en europe pour faire face à la pandémie de COVID-19 ont donné lieu à des violations des droits humains

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié de pandémie mondiale la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et a appelé les États à prendre immédiatement des mesures pour y faire face. Depuis maintenant plus de trois mois, les gouvernements européens ont instauré certaines...
Europe et Asie Centrale Manifestations

Roumanie: Les autorités doivent enquêter sur des allégations d’utilisation excessive de la force par des gendarmes contre des manifestants

Les autorités roumaines doivent diligenter sans attendre des enquêtes approfondies, indépendantes et impartiales par les autorités civiles sur les allégations faisant état d’un recours injustifié et excessif à la force par des gendarmes contre des manifestants à Bucarest le 10 août, et traduire en...
Europe et Asie Centrale Bidonvilles et droit au logement

Roumanie: La communauté rom lutte contre les expulsions forcées et la ségrégation en matière de logement

Le 17 décembre 2015, des membres de plusieurs communautés roms, des militants et leurs partenaires de la ville de Cluj et d’ailleurs ont commémoré une longue histoire de violations des droits au logement et d’exclusion raciale dans cette ville. Des dizaines de personnes ont participé à diverses...
Roumanie Bidonvilles et droit au logement

Roumanie. Des militants construisent un château de cartes dans le centre de Bucarest pour attirer l’attention sur les expulsions forcées

Mardi 18 juin, Amnesty International et des militants roms vont ériger un château de cartes de 6 mètres x 6 mètres x 6 mètres dans le centre de Bucarest pour symboliser la vulnérabilité des personnes vivant dans toute la Roumanie et qui risquent d’être expulsées de force de chez elles.