récents

1 085 résultats

  • Nouvelles
  • Russie
  • Détention illégale

Russie. L'arrestation de militants LGBTI qui essayaient de remettre une pétition sur la Tchétchénie est une mesure de répression impulsive

En réponse à la détention, jeudi 11 mai 2017, de cinq militants LGBTI qui essayaient de remettre au bureau du procureur général une pétition à propos de la Tchétchénie, Denis Krivosheev, directeur adjoint pour l’Europe et l’Asie centrale à Amnesty International, a déclaré :  « Bien que les militants aient été libérés peu de temps après leur arrestation, cette détention impulsive reproduit le schéma habituel des autorités russes qui répriment le militantisme, et constitue une violation des droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique et à la liberté de toute personne.

Date:
11 mai 2017
  • Recherches
  • Afrique
  • Censure et liberté d'expression

Amnesty International appelle les États africains à mettre en œuvre les lignes directrices de la Commission africaine sur le maintien de l'ordre lors des réunions

Amnesty International se félicite de l'adoption des lignes directrices de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples sur le maintien de l'ordre lors des réunions. Amnesty demande aux États africains de mettre en œuvre ces lignes directrices novatrices de toute urgence, et de mettre un terme à la répression généralisée des réunions pacifiques et aux effusions de sang lors des manifestations pacifiques.

Date:
10 mai 2017
Index AI:
AFR 01/6187/2017
  • Recherches
  • Iran
  • Manifestations

Iran: Il faut libérer les syndicalistes emprisonnés et respecter les droits des travailleurs

En Iran, un certain nombre de syndicalistes croupissent en prison et de nombreux autres sont sous le coup d’une peine d’emprisonnement d’une durée pouvant aller jusqu'à 10 ans uniquement en raison de leurs activités syndicales pacifiques, a déclaré Amnesty International le 30 avril, veille de la Journée internationale des travailleurs du 1er mai.

Date:
30 avril 2017
Index AI:
MDE 13/6147/2017
  • Nouvelles
  • Asie et Pacifique
  • Manifestations

Hong Kong. Arrestation de neuf militants dans le cadre de la campagne de représailles des autorités contre les partisans de la démocratie

L'arrestation de neuf militants pro-démocratie à Hong Kong est le dernier événement en date témoignant de la détermination des autorités à punir ceux qui expriment un point de vue différent du leur sur le futur statut politique de la ville, a déclaré Amnesty International. La police a arrêté ces neuf personnes engagées dans le mouvement en faveur de la démocratie à Hong Kong jeudi 27 avril dans la matinée.

Date:
27 avril 2017
  • Campagnes
  • Soudan
  • Détention

Soudan: UN MÉDECIN RISQUE DE SUBIR DES MAUVAIS TRAITEMENTS EN DÉTENTION

Mohamed Yasin Abdalla, président du Comité central des médecins soudanais (CCSD), a été arrêté le 22 avril à Khartoum par des agents du Service national de la sûreté et du renseignement (NISS). Il est actuellement détenu sans inculpation au bureau du procureur du NISS chargé des crimes contre l’État, à Khartoum. Il risque d’être victime de torture et d’autres formes de mauvais traitements.

Date:
27 avril 2017
Index AI:
AFR 54/6124/2017
  • Billet de blog
  • Amériques
  • Droits économiques, sociaux et culturels

Venezuela. L’art de survivre dans un pays au bord du gouffre

La crise qui paraît sans fin au Venezuela semble être entrée dans un nouveau chapitre sombre et alarmant. Comme sortie tout droit d’un terrifiant roman à suspens, cette crise qui semblait avoir atteint son paroxysme ces derniers mois, s’est encore aggravée après des semaines de manifestations marquées par une colère et une frustration grandissantes liées à une liste de problèmes sans fin. Le 17 avril 2017, deux jours avant les manifestations pacifiques prévues dans tout le pays le 19 avril, le Président Nicolas Maduro a ordonné à l’armée de patrouiller dans les rues.

Date:
23 avril 2017
  • Nouvelles
  • Niger
  • Détention illégale

Niger. La libération d’un activiste doit aussi s’appliquer à tous les dissidents en détention

La libération aujourd’hui d’un activiste est un signe positif pour les droits humains au Niger, qui doit se poursuivre et se confirmer avec celle des autres activistes et étudiants arrêtés pour avoir exprimé leur opinion, a déclaré Amnesty International. Le tribunal de Niamey, la capitale, a ordonné ce matin la remise en liberté de Maikoul Zodi, Président du Mouvement des jeunes républicains, une organisation de défense des droits des jeunes, interpellé le 5 avril dernier par des éléments de la police judiciaire.

Date:
18 avril 2017
  • Campagnes
  • Soudan
  • Prisonniers d'opinion

Soudan: DES MILITANTS DE L’OPPOSITION DÉTENUS ARBITRAIREMENT

Trois militants de l’opposition sont maintenus en détention prolongée sans inculpation depuis qu’ils ont été arrêtés à Khartoum entre janvier et février 2017 par le Service national de la sûreté et du renseignement (NISS). Ils ont été interpellés parce qu’ils avaient soutenu les manifestations de novembre 2016 contre les mesures d’austérité économique. Ils risquent de subir des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements.

Date:
12 avril 2017
Index AI:
AFR 54/6000/2017
  • Nouvelles
  • Tchad
  • Détention illégale

Tchad. Le leader d’un mouvement citoyen détenu au secret, une douzaine de membres arrêtés

Les autorités tchadiennes doivent libérer immédiatement et sans condition l’activiste Nadjo Kaina Palmer détenu au secret, et au moins une douzaine de membres d’un mouvement citoyen arrêtés au cours d’une réunion pacifique ce matin dans la capitale N’Djamena, a déclaré Amnesty International aujourd’hui. Les activistes arrêtés par des policiers et gendarmes ce matin vers 9 h à la Bourse du travail de la capitale répondaient à un appel à manifester de manière pacifique sur la situation politique, économique et sociale lancé le 3 avril dernier par Nadjo Kaina Palmer, porte-parole du mouvement citoyen IYINA (on est fatigué en arabe).

Date:
10 avril 2017
  • Recherches
  • Russie
  • Manifestations

Fédération de Russie: Les militants anticorruption qui ont été arrêtés sont des prisonniers d'opinion, qui doivent être libérés immédiatement

Les arrestations et les autres formes de représailles dont font l'objet les employés et les bénévoles de la Fondation anticorruption (FAC) font partie des dernières manœuvres en date de répression des droits aux libertés de réunion et d'expression en Russie. Ces personnes font l'objet de la part des autorités russes de mesures d'arrestation administrative et de harcèlement pour avoir organisé la diffusion en direct des manifestations anticorruption organisées à travers la Russie le 26 mars, alors que les médias publics ont largement passé sous silence cet important événement politique.

Date:
31 mars 2017
Index AI:
EUR 46/5998/2017
  • Nouvelles
  • Russie
  • Manifestations

Russie. Violente répression : Alexeï Navalny emprisonné ; plusieurs centaines d'autres personnes arrêtées

Le leader d'opposition russe Alexeï Navalny et tous les manifestants pacifiques arrêtés après les manifestations de grande ampleur qui se sont déroulées dimanche 26 mars aux quatre coins de la Russie, doivent être immédiatement libérés, a déclaré Amnesty International. Alexeï Navalny a été condamné lundi à 15 jours d'emprisonnement. « En procédant à plusieurs centaines d'arrestations, les autorités russes ont montré le peu de cas qu'elles faisaient de la liberté d'expression et de réunion », a déclaré Sergueï Nikitine, le directeur d'Amnesty International Russie.

Date:
27 mars 2017
  • Nouvelles
  • Bélarus
  • Manifestations

Bélarus. La Journée de la liberté entachée par une répression violente des manifestations pacifiques

Il faut que les autorités bélarussiennes libèrent immédiatement et sans condition toutes les personnes arrêtées avant et pendant les manifestations pacifiques et cessent de réprimer violemment les manifestants, a déclaré Amnesty International après que des dizaines de personnes qui manifestaient à l’occasion de la Journée de la liberté ont été interpellées avec brutalité et que des observateurs des droits humains ont été détenus.

Date:
25 mars 2017
  • Nouvelles
  • Sierra Leone
  • Homicides illégaux

Sierra Leone. Les forces de sécurité ouvrent le feu sur des manifestants étudiants : un mort, deux blessés graves

Les forces de sécurité ont tué une personne et en ont blessé grièvement au moins deux en ouvrant le feu sur des manifestants étudiants dans la ville de Bo jeudi 23 mars 2017, a déclaré Amnesty International. « Ce bain de sang, qui a conduit au décès d’un jeune, est une tragédie et montre que les forces de sécurité sont intervenues de manière brutale lors d’une manifestation étudiante, a déclaré Sabrina Mahtani, spécialiste de l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International.

Date:
23 mars 2017
  • Recherches
  • Procès iniques

Kirghizistan: Libérez immédiatement les manifestants pacifiques détenus à Bichkek

Le déroulement d’un défilé pacifique en faveur de la liberté d’expression qui avait été organisé samedi 18 mars à Bichkek, la capitale du Kirghizistan, a été perturbé lorsque la police a arrêté plusieurs participants. Cinq manifestants ont été condamnés à cinq jours de détention administrative pour « houliganisme mineur », à l’issue d’une audience tenue à la hâte et qui ne répondait pas aux normes internationales en matière de procès équitables.

Date:
21 mars 2017
Index AI:
EUR 58/5929/2017