récents

2 166 résultats

  • Nouvelles
  • Cameroun
  • Conflit armé

Cameroun. Des milliers de personnes dans le monde demandent la libération de trois étudiants emprisonnés pour avoir fait circuler une plaisanterie sur Boko Haram

Plus de 300 000 lettres et pétitions de personnes du monde entier ont été envoyées au président camerounais Paul Biya pour lui demander de faire libérer trois étudiants condamnés chacun à 10 ans d’emprisonnement, par un tribunal militaire, pour avoir fait circuler une plaisanterie sur Boko Haram par SMS, a déclaré Amnesty International mercredi 24 mai. Dans le cadre de la campagne Écrire pour les droits 2016 d’Amnesty International, plus de 310 000 actions ont été menées par des personnes du monde entier pour demander la libération immédiate de Fomusoh Ivo Feh et de ses amis Afuh Nivelle Nfor et Azah Levis Gob.

Date:
23 mai 2017
  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Conflit armé

Arabie saoudite. La visite de Donald Trump risque de donner le feu vert à des violations des droits humains

Le président américain Donald Trump entame son premier voyage à l'étranger et se rend au sommet de Riyad, en Arabie saoudite : la lutte contre le terrorisme et la sécurité seront au cœur de ses discussions avec les dirigeants des États du Golfe et des États arabes. Le président devrait également dévoiler des contrats d’armement de plusieurs milliards de dollars avec l'Arabie saoudite. Le fait que les droits humains ne figurent pas à l’ordre du jour risque de favoriser les violations dans une région où les gouvernements bafouent les droits de leurs propres citoyens au nom de la lutte contre le terrorisme et violent le droit international humanitaire dans des conflits alimentés en grande partie par des transferts d'armes américains, a déclaré Amnesty International.

Date:
19 mai 2017
  • Nouvelles
  • Thaïlande
  • Conflit armé

Thaïlande. L’attaque délibérée contre des civils révèle un mépris flagrant pour la vie humaine

En réaction à l’explosion de deux bombes dans un centre commercial de la ville de Pattani dans le sud de la Thaïlande, Champa Patel, directrice d'Amnesty International pour l’Asie du Sud-Est et le Pacifique, a déclaré : « Cet attentat dans un centre commercial à Pattani est une attaque délibérée contre des civils et révèle un mépris total pour la vie humaine. Les autorités thaïlandaises doivent immédiatement ordonner l’ouverture d’une enquête indépendante et efficace.

Date:
9 mai 2017
  • Nouvelles
  • Libye
  • Conflit armé

Libye. Un professeur d’université kidnappé, dernière victime en date d’une série d'enlèvements ciblés commis par des milices

L'augmentation régulière des enlèvements commis par des milices en Libye illustre à quel point l'absence d’état de droit dans ce pays contribue au chaos et au non-respect des lois, faisant vivre la population civile dans la peur, a déclaré Amnesty International le lundi 8 mai. Les kidnappings de civils imputables à des milices, souvent perpétrés en vue d'obtenir une rançon, sont en forte hausse depuis 2014, en particulier dans l'ouest du pays, où des centaines de personnes ont été portées disparues et où les enlèvements font désormais partie du quotidien.

Date:
8 mai 2017
  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Conflit armé

Yémen. La communauté baha’i persécutée aux mains des autorités houthi/Saleh

Plus de vingt hommes et femmes baha’is risquent d'être arrêtés de façon imminente par les autorités houthi/Saleh à Sanaa, la capitale du Yémen, a déclaré Amnesty International. « Les autorités houthi/Saleh doivent immédiatement cesser de persécuter les membres de la communauté baha’i à Sanaa, a déclaré Lynn Maalouf, directrice des recherches au bureau régional d’Amnesty International à Beyrouth. « Les arrestations de baha’is motivées par leur foi font manifestement partie d'un vaste mouvement de répression exercée contre les minorités par les autorités houthi/Saleh, et dans ce contexte des familles entières vivent dans la peur, craignant pour leur sécurité et celle de leurs proches ; il s'agit de violations flagrantes des obligations du Yémen au titre du droit international.

Date:
28 avril 2017
  • Nouvelles
  • Yémen
  • Conflit armé

Yémen. La sécurité des civils suscite de fortes craintes, alors que se profile une offensive contre Hodeida

Selon certaines informations, la coalition dirigée par l'Arabie saoudite prépare une offensive militaire majeure  La ville portuaire d'Hodeida est une voie d’accès vitale pour l'aide humanitaire  Une conférence des donateurs présidée par l'ONU se déroule à Genève Les craintes se renforcent pour la sécurité des civils à Hodeida, ville portuaire stratégique située dans l'ouest du pays. En effet, selon certaines informations, la coalition menée par l'Arabie saoudite devrait bientôt lancer une offensive majeure, a déclaré Amnesty International alors que les États de l'ONU se réunissent dans le cadre d'une conférence des donateurs à Genève le 25 avril.

Date:
25 avril 2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Homicides et disparitions

Colombie. La vague d'homicides touchant les communautés indigènes souligne les insuffisances de l'application du processus de paix

Les homicides de six membres de communautés indigènes mettent en doute l'efficacité des mesures prises par le gouvernement pour appliquer le processus de paix en Colombie, a déclaré Amnesty International. La semaine dernière, six membres de communautés indigènes ont été tués dans les départements de Chocó, Cauca et Nariño ; les communautés touchées sont les peuples Wounan, Nasa et Awá, qui ont été gravement frappés par le conflit armé.

Date:
21 avril 2017
  • Nouvelles
  • Nigeria
  • Conflit armé

Nigeria. Trois ans après Chibok, Boko Haram continue de commettre des enlèvements

Les autorités nigérianes doivent redoubler d’efforts afin de faire libérer les dernières jeunes filles de Chibok et les milliers d’autres personnes enlevées dans tout le nord-est du pays par Boko Haram, a déclaré Amnesty International à l’occasion du troisième anniversaire de l’enlèvement des 276 lycéennes par ce groupe armé. « Boko Haram continue d’enlever des femmes, des filles et des jeunes hommes, qui sont souvent victimes de terribles violences, notamment de viols, de passages à tabac et de participation forcée à des attentats-suicides.

Date:
13 avril 2017
  • Nouvelles
  • Russie
  • Conflit armé

États-Unis/Russie. La rencontre diplomatique doit aborder le bilan en matière de droits humains de la Russie, au niveau national et international

Les récents événements en Syrie seront un sujet central de la première visite officielle à Moscou, cette semaine, du secrétaire d'État américain, Rex Tillerson, mais celui-ci doit aussi profiter de l’occasion pour évoquer la situation désastreuse des droits humains en Russie, a déclaré Amnesty International. M. Tillerson doit rencontrer son homologue russe, Sergueï Lavrov, les 11 et 12 avril. « Les États-Unis comme la Russie doivent accepter leur part de responsabilité dans l'échec des négociations de la communauté internationale visant à mettre un terme au bain de sang en Syrie.

Date:
11 avril 2017
  • Nouvelles
  • Syrie
  • Conflit armé

Attaque des États-Unis contre une base aérienne syrienne. Si Trump est inquiet pour la vie des civils, il doit s'engager envers les réfugiés syriens

En réaction aux frappes aériennes lancées par les États-Unis le 6 avril contre une base aérienne de l'armée syrienne à Homs, trois jours après l’attaque à l'arme chimique qui a tué plus de 80 civils dans la province d'Idlib, Margaret Huang, directrice d'Amnesty International États-Unis, a déclaré : « Le président Donald Trump a déclaré que cette attaque était motivée par l'inquiétude à l’égard de la vie des civils syriens, alors que son administration fait preuve d'un mépris flagrant envers les Syriens qui tentent de fuir pour échapper à la mort.

Date:
7 avril 2017
  • Campagnes
  • Irak
  • Conflit armé

Des civils pris sous les tirs croisés à Mossoul témoignent de l’horreur

À Mossoul, les forces irakiennes, qui bénéficient de l’appui aérien de la coalition dirigée par les États-Unis, continuent leur progression afin de repousser le groupe armé qui s’est autoproclamé État islamique (EI) hors des quartiers situés à l’ouest du Tigre ; malheureusement, des civils pris sous les tirs croisés le paient de leur vie. L’opération militaire visant à reprendre la ville, qui a débuté le 17 octobre 2016, a déjà fait des centaines de morts parmi les civils et a entraîné le déplacement de plus de 300 000 personnes.

Date:
6 avril 2017
  • Nouvelles
  • Conflit armé

Syrie. Le Conseil de sécurité de l'ONU doit prendre des mesures décisives à la suite de l'attaque chimique dans la province d'Idlib

Selon des experts, un agent neurotoxique de type gaz sarin a été lâché lors d'un raid aérien Amnesty International a authentifié et analysé des dizaines de vidéos enregistrées sur le site de l'attaque Il s'agit de l'attaque chimique la plus meurtrière enregistrée depuis 2013 et elle fait suite à l'utilisation d'autres armes chimiques et à de nombreux crimes de guerre commis au moyen d'armes classiques Les éléments de preuve réunis indiquent qu'un agent neurotoxique a été utilisé pour mener une attaque chimique aérienne qui a tué plus de 70 personnes et blessé plusieurs centaines de civils à Khan Sheikhoun, dans la province septentrionale d'Idlib, a révélé Amnesty International alors que le Conseil de sécurité de l'ONU tenait une réunion d'urgence à New York dans la matinée du 5 avril.

Date:
5 avril 2017
  • Campagnes
  • Syrie
  • Conflit armé

Comment les ministres présents à la conférence de Bruxelles peuvent-ils aider à ce que justice soit rendue en Syrie

Mercredi 5 avril, des ministres et des représentants de 70 pays et organisations humanitaires assisteront à la conférence sur l’« aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et des pays de la région » qui se tient à Bruxelles. La conférence est axée sur la collecte de fonds supplémentaires et l’aide à apporter aux Syriens se trouvant à l’intérieur du pays et dans les pays voisins, ainsi que sur la question de la reconstruction de la Syrie « une fois qu'une transition politique véritablement inclusive sera fermement engagée ».

Date:
4 avril 2017
  • Nouvelles
  • Irak
  • Groupes armés

Bombardés dans leur maison, des civils de Mossoul accusent les forces de la coalition et leur irresponsabilité

Donatella Rovera MOSSOUL, Irak — Quand ils ont appris que leur quartier, dans l'est de Mossoul, allait être la cible de frappes aériennes, Waad Ahmad al Tai et ses proches ont fait exactement ce qu'on leur avait dit. « Nous avons suivi les instructions du gouvernement, qui nous a dit : "Restez chez vous et évitez tout déplacement", a-t-il expliqué. Nous avons entendu ces instructions à la radio. […] Des notices ont aussi été lâchées par des avions.

Date:
3 avril 2017
  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Conflit armé

Jordanie. Le président soudanais Omar el Béchir doit être arrêté et remis à la CPI

La Jordanie doit arrêter immédiatement le président soudanais Omar el Béchir et le remettre à la Cour pénale internationale (CPI) pour qu'il réponde des accusations de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, a déclaré Amnesty International mercredi 29 mars alors que le président soudanais arrivait à Amman pour le sommet de la Ligue arabe. « En tant que signataire du Statut de Rome, qui a établi la CPI, la Jordanie est tenue d'arrêter Omar el Béchir et de le remettre à la Cour, a déclaré Lynn Maalouf, directrice adjointe pour la recherche au bureau régional d'Amnesty International à Beyrouth.

Date:
29 mars 2017