récents

75 résultats

  • Recherches
  • Bulgarie
  • Manifestations

Bulgarie: Les autorités doivent protéger les militants LGBTI des menaces d’attaques contre la marche des fiertés de Sofia

Le 10 juin, se tiendra la 10e marche des fiertés de Sofia, dans un contexte marqué par la crainte qu’une contre-manifestation, organisée au même endroit et à la même heure environ, ne vienne entacher l’événement de violence. Amnesty International est préoccupée par les informations faisant état qu’un groupe d’extrême droite se faisant appeler Résistance Nationale (Nacionalna Suprotiva) a prévu une contre-manifestation le 10 juin pour empêcher la marche des fiertés de Sofia d’avoir lieu.

Date:
7 juin 2017
Index AI:
EUR 15/6437/2017
  • Nouvelles
  • Europe et Asie centrale
  • Censure et liberté d'expression

Union européenne. Des lois orwelliennes de lutte contre le terrorisme démantèlent les droits sous prétexte de les défendre

De nouvelles lois radicales mènent l'Europe vers un état de sécurisation permanente enracinée et dangereux, écrit Amnesty International dans une analyse globale de l'impact sur les droits humains des mesures de lutte contre le terrorisme dans 14 États membres de l'Union européenne (UE). Intitulé Des mesures disproportionnées. L'ampleur grandissante des politiques sécuritaires dans les pays de l’UE est dangereuse, ce rapport montre que l’avalanche de lois qui ont été adoptées et modifiées à un rythme effréné a sapé les libertés fondamentales et démantelé la protection des droits humains si durement acquise.

Date:
17 janvier 2017
  • Recherches
  • Autriche
  • UE

Europe: Des mesures disproportionnées: l'ampleur grandissante des politiques sécuritaires dans les pays de l'UE est dangereuse - Synthèse

Des centaines de personnes ont été tuées et blessées dans une série d'attaques violentes qui ont frappé des États de l'Union européenne (UE) entre janvier 2015 et décembre 2016. Elles ont été abattues par des hommes armés, ont explosé lors d'attentats-suicides et ont été écrasées délibérément alors qu'elles marchaient dans la rue. Ces crimes ne visaient pas que des individus ; il s'agissait également d'attaques contre des sociétés, des modes de vie et des modes de pensée.

Date:
17 janvier 2017
Index AI:
EUR 01/5343/2017
  • Recherches
  • Autriche
  • UE

Europe: Des mesures disproportionnées: L'ampleur grandissante des politiques sécuritaires dans les pays de l'UE est dangereuse

Des centaines de personnes ont été tuées et blessées lors d'attaques violentes qui ont frappé l'Union européenne en 2015 et 2016. Il va de soi qu'il est urgent de protéger la population contre de telles violences gratuites. Ce rapport cherche à donner une vue d'ensemble de l'état de la sécurité nationale en Europe et montre à quel point la « sécurisation » de l'Europe s'est étendue et enracinée. Il se concentre sur huit thématiques : état d'urgence, principe de légalité, droit à la vie privée, liberté d'expression, droit à la liberté, droit de circuler librement, déchéance de nationalité et interdiction de renvoyer des personnes vers des lieux où elles risquent d'être torturées.

Date:
17 janvier 2017
Index AI:
EUR 01/5342/2017
  • Recherches
  • Europe et Asie centrale
  • Terrorisme

Bulgarie. Le projet de loi antiterroriste serait un revers pour les droits humains

Un projet de loi antiterroriste en Bulgarie pourrait mettre en péril les droits humains et porter atteinte à l’état de droit, a déclaré Amnesty International le 29 juillet 2016. Ce projet de loi, comme c’est le cas dans d’autres pays de cette région du monde, renforce le pouvoir excessif accordé à l’exécutif et aux services de sécurité bulgares. Les mesures proposées menaceraient la liberté d'expression, d’association, de mouvement et de réunion pacifique, ainsi que le droit à la vie privée.

Date:
29 juillet 2016
Index AI:
EUR 15/4545/2016
  • Recherches
  • Europe et Asie centrale
  • Discrimination raciale

Bulgarie: Les autorités doivent enquêter de manière approfondie sur l’agression d’un Rom de 17 ans

Le 18 avril 2016, Mitko, un Rom de 17 ans originaire du village d’Ovchepoltsi, a été roué de coups par un homme bulgare âgé de 24 ans. L’agression a eu lieu après que Mitko a dit à son interlocuteur qu’ils étaient égaux malgré leurs origines ethniques différentes. sociaux.

Date:
25 avril 2016
Index AI:
EUR 15/3888/2016
  • Recherches
  • Europe et Asie centrale
  • Réfugiés

La Bulgarie doit garantir l'indépendance et l'impartialité de l'enquête sur la mort d’un demandeur d’asile abattu à la frontière

Face au premier cas connu d’homicide par balle à la frontière de l’Union européenne, Amnesty International demande à la ministre bulgare de l’Intérieur de veiller à ce que l’enquête ouverte sur la mort d’un demandeur d’asile afghan à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie dans la nuit du 15 octobre soit indépendante, rigoureuse et efficace, et que ses résultats soient rendus publics. Amnesty International demande également aux autorités bulgares de faire le nécessaire pour que l’ensemble des témoins des faits soient interrogés et se voient donner la possibilité de relater les événements sans crainte d’être persécutés, intimidés ou menacés.

Date:
16 octobre 2015
Index AI:
EUR 15/2683/2015
  • Campagnes
  • Bulgarie
  • Discrimination

Bulgarie: DES FAMILLES ROMS CONTINUENT À RISQUER D’ÊTRE EXPULSÉES DE FORCE

Vingt-deux familles roms risquent d’être expulsées de force lundi 31 août. Elles font partie de 124 foyers roms vivant dans la municipalité de Gurmen qui ont reçu des avis de démolition. Les autorités bulgares ne se sont pas encore engagées à mettre en place certaines garanties internationales essentielles relatives aux droits humains.

Date:
26 août 2015
Index AI:
EUR 15/2334/2015
  • Campagnes
  • Europe et Asie centrale
  • Réfugiés

Maintenir les réfugiés hors de Bulgarie

Par Barbora Černušáková, spécialiste de la Bulgarie à Amnesty International Nous avons rencontré Hassan un jour de pluie dans un centre d’accueil pour réfugiés et demandeurs d’asile à Harmanli (Bulgarie), à environ une heure de route de la frontière turque. Il partage une chambre avec sept autres Syriens qui se sont rendus en Europe pour fuir le conflit armé. Il nous a expliqué qu’il avait fini par arriver en Bulgarie en mars 2014, à sa neuvième tentative.

Date:
17 juillet 2014
  • Recherches
  • Bulgarie
  • Détention

Le coût humain de la forteresse Europe. Violations des droits fondamentaux des migrants et des réfugiés aux frontières de l'Europe. Introduction, conclusion et recommandations

Chaque année, des milliers de migrants et de réfugiés essaient de se rendre en Europe. En réaction, l'Union européenne (UE) et ses États membres renforcent technologies de surveillance, forces de sécurité et centres de détention avec, comme objectif principal, de créer une forteresse qui protège l'Europe contre les intrusions. Le rapport d'Amnesty International décrit certains des éléments clés de la politique migratoire de l'UE et comment cette politique s'applique aux frontières entre la Turquie, la Bulgarie et la Grèce, point principal de passage pour les réfugiés syriens cherchant refuge en Europe.

Date:
9 juillet 2014
Index AI:
EUR 05/001/2014