récents

1 876 résultats

  • Nouvelles
  • États-Unis
  • Discrimination

États-Unis. Donald Trump doit condamner la haine raciale

En réaction aux événements du 12 août à Charlottesville en Virginie, Njambi Good, directrice exécutive adjointe des campagnes et des membres de la section américaine d’Amnesty International, a déclaré : « Les autorités doivent agir pour désamorcer les tensions à Charlottesville et prendre des mesures immédiates pour combattre la haine à l’égard des personnes de couleur, des immigrants, des réfugiés, des juifs, des musulmans et autres.

Date:
12 août 2017
  • Campagnes
  • Amériques
  • Peine de mort

États-Unis: MULTIPLES PREOCCUPATIONS AUTOUR D’UNE EXECUTION PREVUE DANS LE MISSOURI

Marcellus Williams, 48 ans, doit être exécuté dans le Missouri le 22 août pour un meurtre commis en 1998. Il continue de clamer son innocence dans ce crime. Afro-américain, il a été jugé devant un jury presqu’entièrement composé de Blancs. Deux des quatre juges fédéraux qui ont réexaminé l’affaire ont conclu qu’il n’avait pas bénéficié d’une assistance juridique satisfaisante au regard de la Constitution lors de la phase de son procès consacrée à la détermination de la peine.

Date:
25 juillet 2017
Index AI:
AMR 51/6791/2017
  • Nouvelles
  • Irak
  • Conflit armé

Irak. Au lieu de nier le terrible bilan pour les civils dans l'ouest de Mossoul, il faut mener une enquête

En réaction aux déclarations de porte-parole des forces irakiennes et de la coalition dirigée par les États-Unis, Lynn Maalouf, responsable des recherches pour le Moyen-Orient à Amnesty International, a déclaré :  « Nous déplorons le mépris avec lequel le gouvernement irakien et les États membres de la coalition menée par les États-Unis ont accueilli notre rapport dépeignant l'immense souffrance des civils dans l'ouest de Mossoul.

Date:
12 juillet 2017
  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Conflit armé

Irak. La bataille opposant l’État islamique à la coalition menée par les États-Unis et les forces irakiennes provoque une situation catastrophique pour les civils de Mossoul-Ouest

Le rapport met en lumière le nombre de morts et de blessés et l’ampleur des souffrances subies par les civils pris entre les belligérants à Mossoul L’État islamique a délibérément pris au piège des familles à Mossoul-Ouest en vue de les utiliser comme boucliers humains Les forces irakiennes et celles de la coalition menée par les États-Unis ont utilisé des armes explosives et imprécises qui ont tué des milliers de civils.

Date:
11 juillet 2017
  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Conflit armé

Sommet du G20. La rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine représente pour la population en Syrie une question de vie ou de mort

Les vies de milliers de civils syriens dépendent de l'issue de l'entrevue entre le président russe et le président des États-Unis, qui vont se rencontrer le 7 juillet 2017, en Allemagne, en marge du sommet du G20, pour discuter de la lutte contre le terrorisme et d'une résolution politique du conflit en Syrie, a déclaré Amnesty International. « Pour les civils en Syrie, les décisions que prendront le président Donald Trump et le président Vladimir Poutine, sont une question de vie ou de mort.

Date:
6 juillet 2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Discrimination

Amnesty International USA. Le Congrès doit intervenir pour faire barrage au «décret anti-musulmans»

À la suite de l’annonce de la Cour suprême qui s’apprête à examiner les arguments concernant le décret discriminatoire du président Donald Trump relatif à l’interdiction pour les musulmans d’entrer sur le territoire américain et à autoriser son entrée en vigueur dans l’intervalle, Margaret Huang, directrice exécutive d’Amnesty International États-Unis, a publié la déclaration suivante : « Il est impensable d’autoriser une nouvelle fois l’entrée en vigueur de cette interdiction sectaire.

Date:
26 juin 2017
  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Conflit armé

Syrie. Utilisation de phosphore blanc par la coalition dirigée par les États-Unis : un possible crime de guerre

L'utilisation par la coalition emmenée par les États-Unis de munitions au phosphore blanc dans la banlieue de Raqqa, en Syrie, est illégale et pourrait constituer un crime de guerre, a confirmé Amnesty International après avoir étudié soigneusement cinq vidéos des faits. Ces vidéos, publiées en ligne les 8 et 9 juin 2017, montrent des tirs d'artillerie de la coalition utilisant de telles munitions sur les quartiers civils de Jezra et d'El Sebahiya.

Date:
16 juin 2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Réfugiés

États-Unis/Mexique. La politique de Donald Trump aux frontières est synonyme de dangereuse incertitude pour les réfugiés

Le décret du président Donald Trump sur le contrôle des frontières et l'immigration, et les pratiques hasardeuses en vigueur au Mexique rendent le périple déjà dangereux pour des dizaines de milliers de réfugiés encore plus mortel, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport qui s'appuie sur des recherches poussées menées des deux côtés de la frontière. Intitulé Facing Walls: USA and Mexico’s violation of the rights of asylum seekers, ce document analyse les conséquences catastrophiques de la longue liste des nouvelles politiques et pratiques, qui se traduisent par des renvois sommaires illégaux de demandeurs d'asile à la frontière entre les États-Unis et le Mexique et menacent de conduire à la détention illégale de milliers d'autres familles, dont des bébés et des enfants, dans des centres pour migrants côté américain.

Date:
15 juin 2017
  • Campagnes
  • Amériques
  • Peine de mort

États-Unis: EXECUTION PROGRAMMEE MALGRE UN DIAGNOSTIC DE TROUBLE DELIRANT

William Morva, ressortissant hongrois âgé de 35 ans, doit être exécuté le 6 juillet en Virginie. Un psychiatre a établi un diagnostic de trouble délirant, et conclu que ce trouble avait contribué à la commission des crimes pour lesquels il a été condamné à mort. Le jury n'a pas été informé du fait qu'il souffre de ce grave trouble mental.

Date:
12 juin 2017
Index AI:
AMR 51/6464/2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Droits économiques, sociaux et culturels

États-Unis. La décision très attendue de Trump concernant la sortie de l'accord mondial sur le climat pourrait provoquer une catastrophe

En réaction aux informations selon lesquelles le président Donald Trump devrait annoncer le retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le changement climatique, Margaret Huang, directrice d'Amnesty International États-Unis, a déclaré : « Soyons clairs : la décision très attendue du président Trump concernant le retrait des États-Unis de l'accord mondial sur le climat est une attaque contre une série de droits humains qui met en péril la vie et le bien-être de millions de gens dans le monde.

Date:
31 mai 2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Censure et liberté d'expression

Alicia Keys et le mouvement des populations autochtones du Canada reçoivent la prestigieuse récompense d’Amnesty International

Le prix Ambassadeur de la Conscience 2017 d’Amnesty International a été décerné à Alicia Keys, musicienne et militante de renommée mondiale, et au mouvement des populations autochtones qui luttent pour leurs droits au Canada, lors d'une cérémonie qui s’est déroulée à Montréal, au Canada. Cette récompense est la plus prestigieuse distinction d’Amnesty International pour le travail en faveur des droits humains.

Date:
27 mai 2017