récents

1 744 résultats

  • Campagnes
  • États-Unis d'Amérique
  • Peine de mort

États-Unis: DES SPECIALISTES DE LA SANTE MENTALE DEMANDENT UNE MESURE DE CLEMENCE POUR UN CONDAMNE A MORT

Ricky Gray doit être exécuté en Virginie le 18 janvier. Plus de 50 professionnels de la santé mentale ont écrit au gouverneur de cet État pour lui demander une mesure de clémence au vu de l’enfance de ce prisonnier, marquée par de graves violences physiques et sexuelles, et des conséquences qu’elle a eues sur lui.

Date:
13 janvier 2017
Auteur:
Amnesty International
Index AI:
AMR 51/5493/2017
  • Recherches
  • États-Unis d'Amérique
  • Détention illégale

États-Unis.: Guantánamo est un symptôme du deux poids deux mesures en matière de droits humains

Le 1er janvier 2017, les États-Unis ont pris leur siège pour trois ans au sein du Conseil des droits de l'homme des Nations unies, après leur élection fin 2016 par l’Assemblée générale au sein de cet organe clé pour la défense des droits fondamentaux. Dans le cadre de leur « campagne » en prévision de cette élection, les États-Unis ont promis de défendre les droits inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, d’honorer les obligations qui sont les leurs en vertu des traités relatifs à ces droits, et de collaborer de manière significative avec les organes de suivi de la mise en œuvre des traités.

Date:
10 janvier 2017
Auteur:
Amnesty International
Index AI:
AMR 51/5441/2017
  • Recherches
  • Irak
  • Conflit armé

Irak: L'ARMEMENT DES UNITÉS DE MOBILISATION POPULAIRE (RÉSUMÉ ET RECOMMANDATIONS)

La prolifération des armes et des munitions au sein des groupes armés et des milices en Irak a des effets dévastateurs pour les civils. Elle contribue à une longue série de violations flagrantes et systématiques des droits humains et du droit international humanitaire, et entraîne le pays dans une spirale d'insécurité et d'instabilité.

Date:
5 janvier 2017
Auteur:
Amnesty International
Index AI:
MDE 14/5386/2017
  • Campagnes
  • États-Unis d'Amérique
  • Détention

États-Unis: EXIGEZ QUE LA PEINE DE CHELSEA MANNING SOIT COMMUÉE

Chelsea Manning a été condamnée à 35 ans d'emprisonnement à l'issue d'un procès entaché de manquements aux procédures légales pour avoir révélé des informations confidentielles, dont certaines faisaient état de possibles violations des droits humains. Le président Obama doit commuer sa peine avant de quitter ses fonctions.

Date:
7 décembre 2016
Auteur:
Amnesty International
Index AI:
AMR 51/5284/2016
  • Nouvelles
  • États-Unis d'Amérique
  • Militants et défenseurs des droits humains

Ai Weiwei soutient l’appel demandant à Obama de gracier Edward Snowden

Artiste chinois de renommée internationale, Ai Weiwei s’associe à Amnesty International pour mobiliser des centaines de milliers de sympathisants dans le monde entier en vue d’inonder la Maison blanche de messages de soutien à Edward Snowden, dans le cadre de la plus grande campagne mondiale des droits humains lancée aujourd’hui. La campagne Écrire pour les droits, du 2 au 16 décembre, prend aussi la défense de 10 autres cas, dont un journaliste égyptien, "Shawkan", emprisonné et menacé d’exécution, deux militants azerbaïdjanais torturés après avoir tagué une statue, et un enseignant indonésien emprisonné parce qu’il a brandi un drapeau.

Date:
2 décembre 2016
  • Campagnes
  • États-Unis d'Amérique
  • Militants et défenseurs des droits humains

Vos messages ont vraiment changé des vies

Des jeunes participent à Écrire pour les droits à la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis. © Patrick Melon En préparant l’édition 2016 d’Écrire pour les droits, prenons le temps de revenir sur ce que vos mots ont permis de réaliser l’an dernier et n’oublions pas que l’acte simple que constitue l’écriture d’un message renferme son propre pouvoir. En 2015, des sympathisants d'Amnesty International du monde entier ont envoyé 3,7 millions de lettres, messages, courriels, tweets, etc.

Date:
25 novembre 2016
  • Campagnes
  • États-Unis d'Amérique
  • Peine de mort

États-Unis: DOUTES QUANT À L'APTITUDE MENTALE D’UN CONDAMNÉ À L'APPROCHE DE SON EXÉCUTION

John Battaglia, 61 ans, doit être exécuté au Texas le 7 décembre. Il a été condamné à mort pour le meurtre de ses deux filles, commis en 2001. Trois psychologues ont conclu qu'il souffre d'un trouble délirant qui le rend inapte à être exécuté. Le 18 novembre, un juge du Texas a statué qu'il simule la maladie mentale et est apte à être exécuté.

Date:
22 novembre 2016
Auteur:
Amnesty International
Index AI:
AMR 51/5188/2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Censure et liberté d'expression

Surmonter les clivages : défendre les droits humains dans le monde sous la présidence de Donald Trump

Ce qui nous unit est toujours plus fort que ce qui nous divise. Pourtant, autour du globe, les forces de division semblent monter en puissance. Des murs sont érigés le long des frontières, la haine et la peur enflent au sein des peuples et entre les peuples, des lois répressives assaillent les libertés fondamentales. La campagne pour l’élection américaine, dernier marqueur de cette tendance inquiétante, a généré une onde de choc mondiale.

Date:
21 novembre 2016
  • Recherches
  • États-Unis d'Amérique
  • Peine de mort

États-Unis: Scrutins et peine de mort

Lors des élections du 8 novembre 2016 aux États-Unis, plusieurs questions soumises au verdict des urnes ne se limitaient pas au choix entre les deux candidats à la présidence ni à l’élection des membres du Congrès américain. Dans quatre mesures faisant l'objet d'un vote dans trois États – la Californie, le Nebraska et l'Oklahoma – des questions liées à la peine de mort ont été soumises à l'électorat.

Date:
15 novembre 2016
Auteur:
Amnesty International
Index AI:
AMR 51/5145/2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Réfugiés

Grèce. Barack Obama doit attirer l’attention sur l'échec de l'Europe concernant la protection des réfugiés

Le président américain Barack Obama doit profiter de sa visite en Grèce, qui débute le 15 novembre, pour réclamer des mesures concrètes afin de résoudre la crise humanitaire en Grèce et demander aux États européens de ne plus esquiver leurs responsabilités en matière de protection des réfugiés, a déclaré Amnesty International. « Le président Barack Obama doit profiter de sa visite pour mettre en lumière les conditions effroyables pour des dizaines de milliers de réfugiés bloqués en Grèce, mais aussi l'incapacité des dirigeants du monde à faire face à la crise plus globale des réfugiés, a déclaré John Dalhuisen, directeur pour l'Europe à Amnesty International.

Date:
14 novembre 2016
  • Nouvelles
  • États-Unis d'Amérique
  • Discrimination raciale

États-Unis. Les discours toxiques ne doivent pas devenir une politique gouvernementale

Réagissant à l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, Amnesty International a fait les déclarations suivantes. Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, a déclaré : « Le président nouvellement élu Donald Trump a provoqué la consternation à de nombreuses reprises lors de sa campagne électorale, et son élection suscite de vives inquiétudes quant au degré d'engagement en faveur des droits humains dont feront preuve à l'avenir les États-Unis.

Date:
9 novembre 2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Réfugiés

Crise des réfugiés. Le «Sommet des dirigeants» n’a pas fait preuve de volonté politique

L’issue du Sommet des dirigeants sur les réfugiés convoqué par le président Obama à New York constitue une petite avancée mais est loin de répondre à la crise mondiale des réfugiés, a déclaré Amnesty International mercredi 21 septembre. Les responsables mondiaux ayant assisté au sommet ont renforcé leurs engagements en matière de réinstallation, de financement humanitaire, d’éducation et d’accès à l’emploi pour les réfugiés.

Date:
21 septembre 2016
  • Nouvelles
  • États-Unis d'Amérique
  • Internet et réseaux sociaux

États-Unis. S’il n’accorde pas la grâce à Edward Snowden, Barack Obama ternira le bilan de sa présidence

Le président américain Barack Obama doit se placer du bon côté de l’histoire et accorder la grâce au lanceur d’alerte Edward Snowden, qui encourt des dizaines d’années de prison pour avoir pris position en faveur des droits humains, ont déclaré Amnesty International, l’Union américaine pour les libertés publiques (ACLU), Human Rights Watch et une kyrielle d’organisations et de particuliers qui lancent une pétition mondiale le 14 septembre.

Date:
14 septembre 2016
  • Campagnes
  • États-Unis d'Amérique
  • Peine de mort

États-Unis: LA JUSTICE DU TEXAS EMPÊCHE UNE EXÉCUTION

Vendredi 19 août, la cour d’appel pénale du Texas a accordé un sursis à Jeffery Wood, qui devait être initialement exécuté dans cet État le 24 août. Cet homme a été condamné à mort en 1998 pour un meurtre commis lors du braquage d’une supérette en 1996. Il se trouvait à bord d’une camionnette devant le magasin lorsque le crime a eu lieu.

Date:
22 août 2016
Auteur:
Amnesty International
Index AI:
AMR 51/4701/2016