récents

1 535 résultats

  • Nouvelles
  • Afrique
  • Groupes armés

République centrafricaine. Il faut renforcer le maintien de la paix afin de prévenir un regain de violence

Un risque de violences meurtrières et d’instabilité continuera à peser sur les civils en République centrafricaine à moins que les graves lacunes de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ne soient comblées de toute urgence, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public lundi 8 février. Alors qu’un nouveau président doit être élu dans moins d’une semaine, le rapport de l’organisation, intitulé Un mandat pour protéger.

Date:
8 février 2016
  • Nouvelles
  • Syrie
  • Crimes de guerre et crimes contre l'humanité

Turquie. Les autorités doivent permettre aux Syriens qui fuient les combats à Alep de se mettre en sécurité

Les dizaines de milliers de personnes fuyant l'offensive conjointe menée par les gouvernements syrien et russe dans le nord de la Syrie doivent être autorisés à franchir la frontière pour se mettre en sécurité en Turquie, a déclaré Amnesty International le 5 février 2016, alors que des milliers de personnes attendent aux postes-frontière, qui restent fermés. Selon certaines informations, entre 40 000 et 70 000 personnes sont déplacées, fuyant les combats qui font rage près de la ville d'Alep.

Date:
5 février 2016
  • Nouvelles
  • Chine
  • Censure et liberté d'expression

Chine. Les révélations des autorités sur la détention des libraires de Hong Kong sont «de la poudre aux yeux»

Les autorités chinoises font preuve d'un mépris exacerbé pour la procédure légale et l'état de droit dans l'affaire des cinq libraires de Hong Kong détenus, a déclaré Amnesty International, après que la police de Guangdong, dans le sud de la Chine, a confirmé détenir et enquêter sur trois d'entre eux, qui avaient disparu depuis octobre dernier. La police de Guangdong a confirmé jeudi soir que Lui Por, Cheung Chi ping et Lam Wing kee sont soupçonnés d’être impliqués dans des « activités illégales ».

Date:
5 février 2016
  • Nouvelles
  • Syrie
  • Réfugiés

«Il faut traduire les promesses en actes» - L’avis de la société civile sur la conférence des donateurs pour la Syrie

Une coalition internationale de plus de 30 organisations non gouvernementales (ONG) a salué jeudi 4 février l’ambition affichée lors de la conférence des donateurs, qui s'est tenue à Londres, visant à soutenir la Syrie et la région en accroissant l’ampleur et la portée de la réponse humanitaire à la crise syrienne. La coalition a toutefois déclaré que le montant des promesses de dons pour 2016 est inférieur de plus de trois milliards de dollars à ce qui est requis en urgence.

Date:
4 février 2016
  • Nouvelles
  • France
  • Justice

France. Des centaines de vies bouleversées suite aux mesures d'urgence disproportionnées

Des mesures d’urgence brutales, notamment des perquisitions de nuit et des arrêtés d’assignation à résidence, bafouent les droits de centaines d’hommes, de femmes et d’enfants, qui en ressortent traumatisés et stigmatisés. C’est ce que révèle le nouveau rapport publié aujourd’hui par Amnesty International, en amont du débat parlementaire de vendredi qui vise à inscrire les mesures d’urgence dans la constitution française.

Date:
4 février 2016
  • Nouvelles
  • Sierra Leone
  • Droit à la santé

Sierra Leone. Le projet de loi permettant des avortements sans risque doit être promulgué

Le président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma, devrait promulguer le projet de loi permettant d'accroître l'accès des femmes à un avortement sans risque et légal, ont déclaré le 4 février Human Rights Watch et Amnesty International dans une lettre qu'elles-mêmes et cinq associations sierra-léonaises de défense des droits[1] ont envoyée au président Koroma. En décembre 2015, le Parlement sierra-léonais a adopté à une écrasante majorité la Loi de 2015 relative à l'avortement sans risque, qui permet l'accès à l'avortement pendant les 12 premières semaines de la grossesse, après lesquelles il est encore possible jusqu'à la 24e semaine de grossesse en cas de viol, d'inceste ou de risque pour la santé du fœtus ou de la femme ou fille.

Date:
4 février 2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Discrimination

République dominicaine. Des lois absurdes brisent la carrière prometteuse d’un boxeur

Quand Adonis Peguero Louis a réussi le test de pré-sélection pour rejoindre l’équipe dominicaine de boxe, le jeune homme pensait son futur tout tracé. Comme s’il regardait un film, il s’est vu en tête d’affiche de combats de boxe dans tout le pays, se rendant dans des salles de spectacles uniquement aperçues sur le petit téléviseur occupant un coin de son salon encombré, se retrouvant face à face avec les héros de son enfance.

Date:
4 février 2016
  • Nouvelles
  • Malawi
  • Homicides et disparitions

Malawi. Il faut mettre un terme aux meurtres rituels de personnes atteintes d'albinisme

Le meurtre d'une femme albinos au Malawi met en lumière l'incapacité du gouvernement à protéger le droit à la vie et à la sécurité de cette minorité vulnérable, a déclaré Amnesty International. Le corps mutilé d'Eunice Phiri, une femme âgée de 53 ans atteinte d'albinisme, a été découvert le 28 janvier dans le parc national de Kasungu. Ses bras avaient été coupés, une pratique courante dans les meurtres rituels de personnes albinos, tuées en vue de vendre des parties de leur corps utilisés en sorcellerie.

Date:
3 février 2016
  • Nouvelles
  • Syrie
  • Réfugiés

Les dirigeants réunis à Londres doivent élaborer un accord porteur de réels changements pour les réfugiés syriens et les pays d'accueil

Les dirigeants du monde réunis à Londres cette semaine pour une conférence de haut niveau sur la Syrie doivent conclure un accord portant sur plusieurs milliards de dollars, ambitieux et porteur de réels changements, pour les réfugiés syriens et les pays qui les accueillent dans la région, a déclaré mercredi 3 février 2016 une coalition mondiale de plus de 90 organisations humanitaires et de défense des droits humains.

Date:
3 février 2016
  • Nouvelles
  • Liban
  • Réfugiés

Liban. Les femmes réfugiées en provenance de Syrie sont exposées à l'exploitation et au harcèlement sexuel

Le manque d'aide internationale et les politiques discriminatoires mises en œuvre par les autorités libanaises créent des conditions propices aux atteintes aux droits humains et à l'exploitation des femmes réfugiées au Liban, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public à la veille de la Conférence des donateurs pour la Syrie, prévue à Londres le 4 février. Intitulé «Je veux un endroit sûr».

Date:
2 février 2016
  • Nouvelles
  • Congo
  • Détention illégale

Congo-Brazzaville. Les autorités doivent libérer un leader de l'opposition détenu depuis deux mois

Les autorités du Congo doivent libérer immédiatement et sans condition un dirigeant de l'opposition, arrêté et détenu depuis plus de deux mois pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d'expression, a déclaré Amnesty International lundi 1er février 2016. Paulin Makaya, président du parti Unis pour le Congo (UPC), a été arrêté le 23 novembre 2015 alors qu’il s'était rendu au bureau du procureur général pour y être interrogé.

Date:
1 février 2016
  • Nouvelles
  • Afrique
  • Homicides illégaux

Nigeria. La réintégration dans l’armée d’un général impliqué dans un massacre décrédibilise les engagements des autorités

La réintégration dans l’armée nigériane d’un général impliqué dans le massacre de centaines de détenus souligne l’échec monumental de la lutte gouvernementale contre l’impunité au plus haut niveau pour les crimes de guerre, a déclaré Amnesty International. En juin dernier, Amnesty International a mentionné le général de division Ahmadu Mohammed, ainsi que huit autres hauts responsables de l’armée, demandant l’ouverture d’une enquête sur leur possible responsabilité pénale dans des crimes de guerre ayant notamment coûté la vie à plus de 8 000 détenus.

Date:
1 février 2016
  • Nouvelles
  • Europe et Asie centrale
  • Justice

Espagne. 10 000 kilomètres et 80 ans pour obtenir justice

Quand la guerre civile espagnole a éclaté, Félix Llorente vivait dans la ville de Medina del Campo, en Castille-et-León, où il travaillait pour les chemins de fer. Sa petite-nièce, Anaïs Huerta, est une réalisatrice vivant au Mexique. Le 28 juillet 1936, Félix Llorente a été arrêté par les autorités et conduit à la prison de Medina del Campo, « en raison de ses antécédents et de ses activités ». Le 15 août de cette année-là, on l’a sorti de prison, sous le prétexte de le transférer dans un autre lieu de détention, puis il a disparu.

Date:
29 janvier 2016
  • Nouvelles
  • Asie et Pacifique
  • Militants et défenseurs des droits humains

Chine. Les autorités durcissent la répression, condamnant des défenseurs des droits humains à de lourdes peines de prison

En Chine, les militants des droits humains condamnés à de lourdes peines de prison vendredi 29 janvier pour avoir diffusé des livres sur la démocratie et mené des activités militantes sont les dernières victimes des accusations à caractère politique liées à la « sécurité nationale » dont se servent les autorités pour réduire au silence les voix critiques, a déclaré Amnesty International. Le tribunal populaire intermédiaire de la municipalité de Guangzhou a déclaré Tang Jingling, 44 ans, Yuan Xinting, 44 ans, et Wang Qingying, 31 ans, coupables d'« incitation à la subversion de l'État », et les a condamnés respectivement à cinq ans, trois ans et demi et deux ans et demi de prison.

Date:
29 janvier 2016
  • Nouvelles
  • Europe et Asie centrale
  • Entreprises et droits humains

Luxembourg. De graves lacunes existent dans la réglementation bancaire censée enrayer le commerce irresponsable des armes

Du fait d’une réglementation et de lignes de conduite inadaptées et insuffisantes concernant le financement du secteur de l’armement, il existe peu de moyens d’empêcher les banques de financer la production et le transfert d’armes interdites à l’échelon international ou utilisées pour commettre de graves violations des droits humains, ou d’investir dans ces activités, écrit Amnesty International Luxembourg dans un rapport rendu public vendredi 29 janvier.

Date:
29 janvier 2016
  • Nouvelles
  • Burundi
  • Homicides et disparitions

Burundi. Des images satellite étayent les récits de témoins à propos de fosses communes

D'après de nouvelles images satellite édifiantes, des vidéos et des récits de témoins analysés par Amnesty International, des dizaines de personnes tuées par les forces de sécurité du Burundi en décembre auraient été enterrées dans des fosses communes. Des images et des vidéos avant/après montrent cinq charniers présumés dans la région de Buringa, en périphérie de Bujumbura. Sur les images, qui datent de fin décembre et début janvier, on peut voir des sites où la terre est retournée, ce qui coïncide avec les déclarations des témoins.

Date:
28 janvier 2016