récents

3 601 résultats

  • Nouvelles
  • Éthiopie
  • Liberté de la presse

Éthiopie. La déclaration de culpabilité d’un journaliste est un nouveau coup porté à la justice

En réaction à la nouvelle selon laquelle la Haute cour fédérale de l’Éthiopie a reconnu le journaliste éthiopien Getachew Shiferaw coupable d’« incitation à la révolte », Muthoni Wanyeki, directrice régionale d'Amnesty International pour l’Afrique de l’Est, la Corne de l’Afrique et les Grands lacs, a déclaré : « La décision de mercredi 24 mai, qui n’a aucun fondement, est un nouveau coup porté à la justice en Éthiopie, et la preuve de la volonté continue des autorités, malgré leurs promesses de réformes, d’utiliser de manière abusive le système de justice pénale pour réduire l’opposition au silence.

Date:
24 mai 2017
  • Nouvelles
  • Palestine (État de)
  • Peine de mort

Palestine. Le Hamas doit empêcher de toute urgence l’exécution de trois hommes condamnés à l’issue d’un procès inique

En réaction à des informations selon lesquelles les autorités du Hamas (Mouvement de la résistance islamique) dans la bande de Gaza vont exécuter jeudi 25 mai trois hommes accusés d’avoir tué Mazen Faqha, un cadre du Hamas, le 24 mars, la directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International, Magdalena Mughrabi, a déclaré : « Les trois hommes dont l’exécution par pendaison ou par peloton est prévue à Gaza le 25 mai ont été jugés par un tribunal qui a complètement bafoué les normes internationales en matière de procès équitables.

Date:
24 mai 2017
  • Nouvelles

Irak. L'armée américaine reconnaît des lacunes dans le suivi de transferts d'armes d'une valeur de plus d’un milliard de dollars

L'armée américaine n'a pas dûment assuré le suivi de transferts d'armes et autres équipements militaires d'une valeur de plus d'un milliard de dollars à destination de l’Irak et du Koweït, selon un audit aujourd'hui déclassifié du département de la Défense, obtenu par Amnesty International à la suite de demandes d'accès à l'information. L’audit du gouvernement, réalisé à partir de septembre 2016, révèle que le département de la Défense « ne disposait pas d'archives précises et actualisées sur le nombre et la localisation » d'une grande quantité d'équipement inondant le Koweït et l’Irak pour approvisionner l'armée irakienne.

Date:
24 mai 2017
  • Nouvelles
  • Tadjikistan
  • Militants et défenseurs des droits humains

Tadjikistan. Des avocats sont harcelés, intimidés et emprisonnés

Les autorités tadjikes ont porté un coup majeur aux professions juridiques en orchestrant une manipulation politique du système pénal et en adoptant une législation répressive, a déclaré Amnesty International le 24 mai 2017 à l'approche de la Journée nationale des avocats dans le pays. Une nouvelle synthèse dévoile l’éventail des méthodes répressives mises en œuvre par le gouvernement en vue d'intimider, de réduire au silence et d'écraser les avocats, sanctionnés pour l'exercice légitime de leur profession.

Date:
24 mai 2017
  • Nouvelles
  • Cameroun
  • Conflit armé

Cameroun. Des milliers de personnes dans le monde demandent la libération de trois étudiants emprisonnés pour avoir fait circuler une plaisanterie sur Boko Haram

Plus de 300 000 lettres et pétitions de personnes du monde entier ont été envoyées au président camerounais Paul Biya pour lui demander de faire libérer trois étudiants condamnés chacun à 10 ans d’emprisonnement, par un tribunal militaire, pour avoir fait circuler une plaisanterie sur Boko Haram par SMS, a déclaré Amnesty International mercredi 24 mai. Dans le cadre de la campagne Écrire pour les droits 2016 d’Amnesty International, plus de 310 000 actions ont été menées par des personnes du monde entier pour demander la libération immédiate de Fomusoh Ivo Feh et de ses amis Afuh Nivelle Nfor et Azah Levis Gob.

Date:
23 mai 2017
  • Nouvelles
  • Vatican
  • Réfugiés

Vatican. Le président Donald Trump doit entendre l’appel du pape François à «construire des ponts, pas des murs»

En amont de la réunion entre le pape François et le président Donald Trump qui doit se tenir mercredi 24 mai au Vatican, John Dalhuisen, directeur du programme Europe d’Amnesty International, a déclaré : « Le pape François s’est prononcé énergiquement en faveur de la liberté et de la justiceet du besoin de construire des ponts plutôt que des murs. Le président Donald Trump ferait bien de suivre ces conseils.

Date:
23 mai 2017
  • Nouvelles
  • États-Unis
  • Femmes et jeunes filles

États-Unis. La santé des femmes enceintes est mise en péril par des lois punitives

Aux États-Unis, une série de lois, censées promouvoir la santé maternelle et infantile, écartent en fait les femmes enceintes de services de santé vitaux, mettant en péril leur bien-être et bafouant leur droit à la santé, selon un nouveau rapport publié par Amnesty International mardi 23 mai. Ce document, intitulé Criminalizing Pregnancy: Policing Pregnant Women Who Use Drugs in the USA, met en lumière les conséquences des lois criminalisant la grossesse, notamment celles qui sont utilisées pour arrêter et poursuivre des femmes qui consomment des stupéfiants, en invoquant la nocivité pour leur fœtus.

Date:
23 mai 2017
  • Nouvelles
  • Europe et Asie centrale
  • Réfugiés

Grèce. Les personnes déplacées par la fermeture imminente de camps de réfugiés doivent obtenir un logement sûr et convenable

Les autorités grecques doivent veiller à ce que les réfugiés et les migrants qui doivent être évacués de trois camps d'Elliniko à partir du 23 mai soient relogés de manière sûre et adéquate, a déclaré Amnesty International. « Nul ne va regretter la fermeture de ces camps insalubres et dangereux, mais le fait que leurs habitants n'aient pas reçu d'informations sur leur expulsion imminente n'a fait qu'accroître leurs peurs et leurs angoisses, a déclaré Monica Costa Riba, chargée de campagne régionale à Amnesty International.

Date:
22 mai 2017
  • Nouvelles
  • Europe et Asie centrale
  • Droits économiques, sociaux et culturels

Turquie. « Anéantissement professionnel » de 100 000 fonctionnaires dans le cadre de la purge qui a suivi la tentative de coup d'État

Le licenciement de plus de 100 000 employés du secteur public en Turquie est arbitraire et a des conséquences catastrophiques sur leurs vies et leurs moyens d'existence, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport. Ce document, intituléNo end in sight: Purged public sector workers denied a future in Turkey , révèle que des dizaines de milliers de personnes, parmi lesquelles des médecins, des policiers, des enseignants, des universitaires et des soldats, qualifiés de « terroristes » et bannis de la fonction publique, luttent désormais pour joindre les deux bouts.

Date:
22 mai 2017
  • Nouvelles
  • Arabie saoudite

La première tournée internationale de Trump soulève des inquiétudes pour les droits humains au Moyen-Orient

Alors que le président Donald Trump entreprend sa première tournée internationale ce week-end, beaucoup trouveront paradoxal qu’il ait choisi pour première étape l’Arabie Saoudite, où se trouvent certains des lieux les plus saints de l'islam. Quelques semaines à peine après son arrivée au pouvoir, le président Trump a en effet soulevé l’indignation au niveau mondial en décrétant une interdiction d’entrée aux États-Unis, manifestement discriminatoire, à l’égard des ressortissants de six pays à majorité musulmane.

Date:
19 mai 2017
  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Conflit armé

Arabie saoudite. La visite de Donald Trump risque de donner le feu vert à des violations des droits humains

Le président américain Donald Trump entame son premier voyage à l'étranger et se rend au sommet de Riyad, en Arabie saoudite : la lutte contre le terrorisme et la sécurité seront au cœur de ses discussions avec les dirigeants des États du Golfe et des États arabes. Le président devrait également dévoiler des contrats d’armement de plusieurs milliards de dollars avec l'Arabie saoudite. Le fait que les droits humains ne figurent pas à l’ordre du jour risque de favoriser les violations dans une région où les gouvernements bafouent les droits de leurs propres citoyens au nom de la lutte contre le terrorisme et violent le droit international humanitaire dans des conflits alimentés en grande partie par des transferts d'armes américains, a déclaré Amnesty International.

Date:
19 mai 2017
  • Nouvelles
  • Burundi

Burundi. Les dirigeants d’Afrique de l’Est doivent s’occuper en priorité de la crise des droits humains

La Communauté d’Afrique de l’Est doit donner la priorité à la lutte contre les violations des droits humains au Burundi et faire preuve de l’engagement et de la volonté politique indispensables pour mettre fin à cette crise, écrit Amnesty International dans une lettre ouverte aux dirigeants de ce groupe, à la veille du sommet qui les réunit samedi 20 mai à Dar es Salaam, en Tanzanie. « La Communauté a un rôle essentiel à jouer dans la recherche d’une solution, plus urgente que jamais, à la crise des droits humains qui sévit au Burundi, écrit le secrétaire général d’Amnesty International Salil Shetty dans une lettre adressée aux présidents des six pays membres de ce groupe régional.

Date:
19 mai 2017
  • Nouvelles
  • Qatar
  • Migrants

Qatar. Les violations des droits des travailleurs migrants demeurent généralisées, alors qu’un stade de la Coupe du monde accueille son premier match

Sur les chantiers de construction de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar, les travailleurs migrants continuent de subir abus et exploitation, a déclaré Amnesty International jeudi 18 mai, alors que le stade phare du pays s’apprête à accueillir son premier match depuis sa rénovation. Les entreprises chargées de la rénovation du stade international Khalifa ont soumis leurs travailleurs à des violations systématiques du droit du travail, déclarait Amnesty International en 2016.

Date:
18 mai 2017
  • Nouvelles
  • Sri Lanka
  • Justice

Sri Lanka. L’impunité héritée du conflit persiste

À l’occasion du 8e anniversaire de la fin du conflit dont le Sri Lanka a été le théâtre pendant plusieurs décennies, Amnesty International engage le gouvernement à abroger la Loi relative à la prévention du terrorisme, aux dispositions draconiennes, et à veiller à ce que tout texte qui la remplacera soit conforme aux normes internationales. L’abrogation de ce texte figure parmi les engagements que le gouvernement n’a pas tenus depuis son arrivée au pouvoir il y a de cela deux ans ; il avait alors promis d’établir la vérité, de rendre la justice et d’accorder des réparations aux victimes du conflit, ainsi que d’adopter des réformes visant à empêcher de nouvelles violations des droits humains.

Date:
18 mai 2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Militants et défenseurs des droits humains

Chili. La clôture d’une enquête sur des infractions perpétrées contre un chef mapuche met en danger les peuples autochtones

La clôture de l'enquête sur les allégations d'enlèvement et de torture du chef mapuche Víctor Queipul Hueiquil est un signal inquiétant pour les défenseurs des droits humains dans le pays, a déclaré Amnesty International vendredi 19 mai. Le parquet de Temuco a annoncé aujourd'hui qu'il entendait clore la procédure engagée par Víctor Queipul Hueiquil, lonko (chef) de la Communauté autonome de Temucuicui, le ministère public n’ayant pas réussi à identifier les responsables présumés de la détention dont cet homme a fait l’objet du 14 juin 2016 vers 20 heures jusqu'au lendemain à 4 heures du matin.

Date:
17 mai 2017
  • Nouvelles
  • Iran
  • Militants et défenseurs des droits humains

L'Iran refuse le transfert à l'hôpital d'une défenseure des droits humains incarcérée, en grève de la faim depuis 40 jours

L’état de santé de la défenseure des droits humains Atena Daemi s'est gravement détérioré ces derniers jours et les autorités iraniennes doivent immédiatement la transférer dans un hôpital extérieur à la prison afin qu’elle puisse recevoir les soins médicaux spécialisés dont elle a besoin, a déclaré Amnesty International. En grève de la faim depuis 40 jours, Atena Daemi crache du sang, a perdu beaucoup de poids, souffre de nausées, de vomissements, de variations de la tension artérielle et de douleurs rénales.

Date:
17 mai 2017