récents

2 814 résultats

  • Nouvelles
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Procès iniques

Qatar. La confirmation de condamnations entachées de torture révèle les « graves irrégularités » du système judiciaire

La Cour de cassation du Qatar a confirmé le 2 mai 2016 les condamnations de trois ressortissants philippins pour des accusations d'espionnage. La Cour a confirmé une condamnation à la détention à perpétuité et deux condamnations à 15 ans de prison. James Lynch, directeur adjoint du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International, a déclaré : « La décision de la Cour de confirmer les peines prononcées contre ces trois hommes à l'issue d'un procès inique au cours duquel les autorités ont omis d'enquêter sur des allégations crédibles de torture révèle une nouvelle fois les graves irrégularités de la justice pénale au Qatar, notamment en ce qui concerne le traitement réservé aux travailleurs migrants.

Date:
3 mai 2016
  • Nouvelles
  • Irak
  • Détention

Irak. Un millier de personnes détenues dans des conditions choquantes dans des centres antiterroristes à Anbar

Plus de 1 000 personnes, dont des adolescents d’à peine 15 ans, sont détenues sans inculpation dans des conditions épouvantables dans des centres de détention improvisés dans le gouvernorat d’Anbar, à l’ouest de Bagdad, a déclaré Amnesty International mardi 3 mai 2016. Le 30 avril, une délégation menée par le secrétaire général de l’organisation, Salil Shetty, a visité un centre dirigé par l’agence de lutte antiterroriste d’Anbar (Mukafahat al Irhab) à Ameriyat al Fallujah, où 683 hommes sont détenus sans inculpation.

Date:
3 mai 2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Homicides et disparitions

Honduras. L'enquête sur le meurtre d'une dirigeante autochtone est compromise par l'absence de transparence

L'arrestation de quatre suspects pour le meurtre de la défenseure des droits humains Berta Cáceres au Honduras soulève plusieurs questions sur la façon dont l'enquête est menée, a déclaré Amnesty International lundi 2 mai 2016 après que la famille de Berta a affirmé que les autorités l'ont tenue complètement à l'écart de l’évolution de l'affaire. « L'absence de transparence dans l'enquête sur l'assassinat de Berta Cáceres, notamment le fait que sa famille soit systématiquement tenue dans l'ignorance concernant les développements de l'affaire et le refus d'interroger des responsables de haut rang, met en péril l'ensemble de l'enquête, a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d'Amnesty International.

Date:
2 mai 2016
  • Nouvelles
  • Afrique
  • Justice

Lesotho. La décision de justice autorisant le maintien en détention de soldats soulève de nouvelles interrogations sur l’équité des procès

La décision de justice autorisant les Forces de défense du Lesotho (LDF) à maintenir en détention 16 soldats emprisonnés suscite de nouvelles préoccupations sur le fait qu’ils pourront bénéficier d’un procès équitable, a déclaré Amnesty International vendredi 29 avril 2016, au lendemain de l’annonce de la décision rendue par la Cour d’appel du Lesotho. La Cour d’appel a rejeté une requête déposée par les soldats qui contestaient leur « détention fermée » depuis mai et juin 2015, et demandaient à être placés en « détention ouverte », une forme de libération sous caution par la justice militaire.

Date:
29 avril 2016
  • Nouvelles
  • Corée du Nord
  • Détention

Corée du nord. Le secret entoure la condamnation à une peine de travaux forcés prononcée contre un ressortissant américain

Le gouvernement nord-coréen doit immédiatement révéler tous les détails du procès de Kim Dong-chul, un ressortissant des États-Unis, qui a été condamné à 10 ans de travaux forcés pour « espionnage » dans le cadre de ce qui semble constituer une nouvelle décision motivée par des considérations politiques, a déclaré Amnesty International vendredi 29 avril. Kim Dong-chul, 62 ans, né en Corée du Sud, est le dernier étranger en date à être condamné à une peine de travaux forcés.

Date:
29 avril 2016
  • Nouvelles
  • Australie
  • Réfugiés

Australie. La mort d'un réfugié révèle de profondes failles dans le système de traitement délocalisé des demandes d'asile

La mort d'un nouveau réfugié dans un centre de détention administré par l'Australie à Nauru révèle les profondes failles d'un système auquel il est urgent de mettre un terme, a déclaré Amnesty International vendredi 29 avril. « L'acte désespéré de ce réfugié souligne combien les conditions sont dramatiques dans les centres de traitement des demandes d'asile gérés à l'étranger par le gouvernement australien.

Date:
29 avril 2016
  • Nouvelles
  • Chine
  • Censure et liberté d'expression

Chine. Un projet de loi sur les ONG étrangères vise à asphyxier la société civile

Le gouvernement chinois doit renoncer à une nouvelle loi visant à asphyxier davantage la société civile, a déclaré Amnesty International jeudi 28 avril. L'Assemblée populaire nationale (NPC) a adopté le 28 avril une loi fondamentalement biaisée régissant les ONG étrangères et leurs partenaires chinois. Cette nouvelle loi aura de graves conséquences sur la liberté d'expression, de réunion pacifique et d'association, déjà fortement restreintes par les lois et politiques en vigueur.

Date:
28 avril 2016
  • Nouvelles
  • Asie et Pacifique
  • Censure et liberté d'expression

Thaïlande. Des utilisateurs de Facebook incarcérés doivent être libérés immédiatement

Le gouvernement militaire thaïlandais cherche de manière éhontée à clore le débat avant un référendum sur un projet de Constitution, a déclaré Amnesty International mercredi 27 avril. Au moins 12 personnes ayant publié des commentaires sur Facebook ont été arrêtées ou inculpées le 27 avril en vertu d’un nouvel ordre draconien émis par le chef du gouvernement militaire. Ces arrestations surviennent après que ces personnes se sont prononcées sur un projet controversé de nouvelle Constitution que le gouvernement militaire thaïlandais cherche à imposer.

Date:
27 avril 2016
  • Nouvelles
  • Autriche
  • Réfugiés

Autriche. Le Parlement doit rejeter une proposition législative qui priverait de protection des milliers de réfugiés

Le Conseil national autrichien doit rejeter les propositions de modification de la législation du pays relative à l'asile, qui réduiraient les possibilités de protection pour des milliers de réfugiés et de demandeurs d'asile, en violation des obligations de l'Autriche aux termes du droit international, a déclaré Amnesty International avant le vote prévu mercredi 27 avril. Les « mesures spéciales » proposées accélèreraient les procédures, donnant de fait aux policiers et aux gardes-frontières des pouvoirs très étendus en matière d'arrestation, de détention et de renvoi rapide ou d'expulsion forcée des demandeurs d'asile.

Date:
27 avril 2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Homicides et disparitions

La gâchette facile. Les forces de sécurité de Rio montrent leur véritable nature à l’approche des Jeux olympiques

Depuis l’aéroport international de Rio, le taxi longe les abords d’une favela (bidonville) étendue, où des maisons en parpaings couleur rouille bordent des allées étroites, des réservoirs d’eau en plastique bleu surmontant les toits, tandis que la brise fait danser le linge tendu sous des plaques de tôle ondulée qui le protègent des fréquentes averses transformant les rues de la ville en rivières au débit rapide.

Date:
27 avril 2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Torture et autres formes de mauvais traitements

Brésil. La multiplication des homicides commis par des policiers suscite l’inquiétude dans les favelas à l’approche des Jeux olympiques de Rio

Les habitants de nombreuses favelas de Rio de Janeiro vivent dans la terreur après au moins 11 homicides par arme à feu imputables à des policiers depuis le début du mois, a déclaré Amnesty International à 100 jours des Jeux olympiques. Rien qu’à Rio, au moins 307 personnes ont été tuées par des policiers l’an dernier. Ce chiffre représente un cinquième des homicides commis dans la ville. Cependant, les autorités n’ont pas amené les responsables présumés à rendre compte de leurs actes et se sont montrées de plus en plus intolérantes à l’égard des manifestations pour la plupart pacifiques.

Date:
27 avril 2016
  • Nouvelles
  • Tchad
  • Détention illégale

Tchad. Il faut faire la lumière sur le sort de plusieurs personnes portées disparues

Les autorités tchadiennes doivent faire la lumière sur le sort de plusieurs éléments des forces de défense et de sécurité présumés ‘disparus’, et ouvrir une enquête indépendante sur les mauvais traitements subis par d’autres qui n’auraient pas voté pour le parti au pouvoir, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty International et la Ligue tchadienne des droits de l’homme (LTDH). Selon certains médias, plus de 40 membres des forces de défense et de sécurité seraient portés disparus depuis le 9 avril, jour de leur vote à l’élection présidentielle.

Date:
27 avril 2016
  • Nouvelles
  • Égypte
  • Détention illégale

Égypte. Les autorités procèdent à une vague d’arrestations massive en vue d’empêcher des manifestations pacifiques

En réaction à l'annonce de manifestations en Égypte, les forces de sécurité ont arrêté arbitrairement plusieurs centaines de personnes lundi 25 avril, a déclaré Amnesty International à la suite du déploiement massif des forces de l'ordre visant à empêcher les manifestants de se rassembler au Caire et ailleurs. Le Front de défense des manifestants égyptiens a indiqué à Amnesty International, le 26 avril au matin, qu'il avait eu connaissance d'au moins 238 arrestations survenues la veille dans toute l'Égypte.

Date:
26 avril 2016
  • Nouvelles
  • Maroc et Sahara occidental
  • Discrimination

L’ONU doit effectuer un suivi des droits humains au Sahara occidental et dans les camps de réfugiés sahraouis

Le suivi de la situation des droits humains par les Nations unies doit être au premier rang des discussions qui porteront cette semaine sur le futur de leur présence au Sahara occidental et dans les camps de réfugiés sahraouis, a déclaré Amnesty International mardi 26 avril, alors que les journalistes, les soldats chargés du maintien de la paix et les militants pacifiques font l’objet de restrictions croissantes.

Date:
26 avril 2016
  • Nouvelles
  • Burundi
  • Groupes armés

Burundi. Un an après, les Burundais paient le prix d'une crise des droits humains qui s'installe

Un an après le début de la crise au Burundi, la situation des droits humains continue de se dégrader et l'obligation de rendre des comptes pour les actes de violence commis n'est pas à l'ordre du jour, a déclaré Amnesty International mardi 26 avril 2016. La décision de la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) d'ouvrir un examen préliminaire souligne la gravité de la situation. Le Burundi traverse une crise politique depuis que le président Pierre Nkurunziza a décidé de briguer un troisième mandat en avril dernier, ce que beaucoup considèrent comme contraire à la Constitution.

Date:
26 avril 2016
  • Nouvelles
  • Burkina Faso
  • Femmes et jeunes filles

Burkina Faso. Les mariages forcés et précoces mettent des milliers de jeunes filles en danger

Les mariages précoces et forcés volent leur enfance à des milliers de filles dont certaines n’ont pas plus de 13 ans, tandis que le coût de la contraception et d’autres obstacles les empêchent de choisir si et quand elles souhaitent avoir des enfants, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public mardi 26 avril. Ce document, intitulé Contraintes et privées de droits : mariages forcés et barrières à la contraception au Burkina Faso, dénonce la situation de nombreuses femmes et jeunes filles qui sont menacées ou battues lorsqu’elles tentent de faire leurs propres choix concernant le fait de se marier ou d’avoir des enfants.

Date:
26 avril 2016