récents

3 058 résultats

  • Nouvelles
  • Europe et Asie centrale
  • Discrimination

France. Le maintien de l'interdiction du burkini risque de donner le feu vert pour des violences contre les femmes et les filles

Le fait de ne pas annuler l'interdiction du burkini représenterait une occasion manquée de mettre un terme aux atteintes aux libertés d'expression et de religion des femmes et à leur droit de ne pas subir une discrimination, a déclaré Amnesty International alors que la plus haute juridiction administrative en France examine une requête contre cette interdiction. « Cette requête examinée le 25 août offre à la justice française l'occasion d'annuler une interdiction discriminatoire qui se fonde sur, et qui nourrit, des préjugés et l'intolérance, a déclaré John Dalhuisen, directeur du programme Europe d'Amnesty International.

Date:
25 août 2016
  • Nouvelles
  • Égypte
  • Torture et autres formes de mauvais traitements

Égypte. Le refus de remettre en liberté un homme victime d'actes de torture et d'une disparition est scandaleux

Le fait que les autorités égyptiennes refusent de remettre en liberté Islam Khalil, qui a été torturé et soumis à une disparition forcée pendant 122 jours, représente un nouveau recul pour les droits humains en Égypte, a déclaré Amnesty International. Islam Khalil a été transféré le 24 août au poste de police de Second Raml, à Alexandrie, en vue de sa libération, un tribunal ayant ordonné sa remise en liberté contre une caution de 50 000 livres égyptiennes (environ 5 630 USD) le 21 août 2016.

Date:
25 août 2016
  • Nouvelles
  • Malaisie
  • Censure et liberté d'expression

Malaisie. Une condamnation pour sédition doit être annulée

La condamnation de Mohammed Fakhrulrazi Mohammed Mokhtar pour sédition doit être annulée immédiatement, a déclaré Amnesty International jeudi 25 août. « Il s’agit d’une violation manifeste du droit à la liberté d’expression. La loi malaisienne relative à la sédition est un instrument simpliste datant de l’époque coloniale, conçu pour étouffer la contestation. Elle n’a pas sa place dans une société moderne respectueuse des droits et doit être abrogée sans délai », a déclaré Josef Benedict, directeur adjoint du bureau régional Asie du Sud-Est et Pacifique d'Amnesty International.

Date:
25 août 2016
  • Nouvelles
  • Myanmar
  • Discrimination

Myanmar. Kofi Annan va diriger la Commission sur l'État d'Arakan

La mise sur pied d'une commission de haut niveau dirigée par l'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan est une mesure positive en vue de faire face à la situation des droits humains dans l'État d'Arakan au Myanmar, a déclaré Amnesty International mercredi 24 août 2016. « Cette annonce est le signe que les autorités du Myanmar prennent au sérieux la situation dans cet État. Mais cette mesure n'aura de sens que si elle ouvre la voie à la réalisation des droits fondamentaux de tous les habitants de l'État d'Arakan », a déclaré Rafendi Djamin, directeur du bureau régional Asie du Sud-Est et Pacifique d'Amnesty International.

Date:
24 août 2016
  • Nouvelles
  • Asie et Pacifique
  • Réfugiés

Nauru : une honte pour l’Australie et un avertissement pour l’Europe

« J’ai des grosseurs dans la poitrine, dans la gorge et dans l’utérus… » – Halimeh parlait tout doucement, et dès qu’elle a eu fini de prononcer ces mots, j’ai vu une immense tristesse envahir ses yeux bruns. Nous étions assises sur des rochers près de l’océan, nous méfiant des chiens sauvages qui aboyaient près de nous, et nous liquéfiant sous le soleil de plomb de cette île isolée du Pacifique. Je sentais sa peur, très fréquente chez les femmes de trente ans qui contrôlent leurs seins tous les matins et savent que quelque chose ne va pas.

Date:
24 août 2016
  • Nouvelles
  • Europe et Asie centrale
  • Enfants

Quel accueil en Europe pour les enfants syriens qui ont échappé à la guerre ?

La terrible situation des enfants en Syrie, notamment illustrée par les images montrant le petit Omran Daqneesh, cinq ans, le visage ensanglanté et hagard, à l'arrière d'une ambulance alors qu'il vient d'être extrait des décombres de sa maison, permet de comprendre aisément pourquoi les parents emmènent avec eux leurs enfants quand ils entreprennent un périple dangereux et incertain vers l'Europe. Or, les enfants qui survivent à ce voyage et atteignent les rivages de l'Europe ne sont pas pour autant au bout de leurs épreuves.

Date:
22 août 2016
  • Nouvelles
  • Irak
  • Peine de mort

Irak. Les exécutions ne permettront pas de résoudre les menaces à la sécurité

L'exécution de 36 hommes en Irak dimanche 21 août signe une hausse alarmante du recours à la peine de mort par les autorités en réponse aux menaces à la sécurité auxquelles le pays doit faire face, a déclaré Amnesty International le 22 août 2016. Ces hommes avaient été déclarés coupables de l'homicide de 1 700 recrues à la base militaire de Speicher, près de Trikrit en juin 2014, à l'issue d'un procès collectif entaché de graves irrégularités qui n'a duré que quelques heures et reposait sur des « aveux » arrachés sous la torture.

Date:
22 août 2016
  • Nouvelles
  • Mali
  • Groupes armés

Mali. Le procès devant la CPI concernant la destruction de biens culturels à Tombouctou souligne la nécessité d'une plus large obligation de rendre des comptes

En réaction à l'ouverture, le 22 août, du procès d'Ahmad Al Fadi Al Mahdi, membre présumé du groupe armé Ansar Eddine, poursuivi pour la destruction de mosquées et de mausolées à Tombouctou en 2012, la conseillère juridique principale auprès d’Amnesty International pour l’Afrique, Erica Bussey, a déclaré : « Les attaques visant des monuments religieux et historiques violent les droits culturels et infligent de graves préjudices aux populations locales et parfois même à de plus vastes communautés de personnes.

Date:
22 août 2016
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Homicides et disparitions

Brésil. L’héritage des JO de Rio vole en éclats face aux homicides imputables à la police

L’héritage des Jeux Olympiques de Rio 2016 vole en éclats, au moins huit personnes ayant été tuées lors d’opérations policières menées dans la ville pendant les JO ou lors de manifestations pacifiques lourdement réprimées, a déclaré Amnesty International. « Le Brésil a raté la médaille la plus importante des JO de Rio 2016 : le titre de champion des droits humains, a déclaré Atila Roque, directeur exécutif d’Amnesty International Brésil.

Date:
22 août 2016
  • Nouvelles
  • Conflit armé

ONU. Tolérance zéro pour les États qui bafouent les obligations découlant du Traité sur le commerce des armes

Des États parties se livrent encore à des transferts d'armes irresponsables, mettant des vies et les droits humains en danger  Plus d'un quart des États parties doivent encore remplir les obligations du Traité en matière de rapports  Certains États parties choisissent de refuser que leurs rapports sur les transferts d'armes soient rendus publics Les États doivent faire en sorte que le Traité international sur le commerce des armes (TCA) soit à la hauteur de ses promesses de sauver des vies et de protéger les droits fondamentaux contre les effets dévastateurs du commerce international des armes en prenant des mesures concrètes et transparentes en vue d’une mise en œuvre plus efficace, a déclaré Amnesty International lundi 22 août 2016.

Date:
22 août 2016
  • Nouvelles
  • Côte d'Ivoire
  • Entreprises et droits humains

Dix ans après le déversement de déchets toxiques, les victimes sont toujours dans l'incertitude

Un modeste centre de soins se trouve à l'entrée de Djibi, village de 4 500 habitants en périphérie de la bouillonnante Abidjan, en Côte d’Ivoire. Par le couloir ouvert qui traverse le bâtiment, l'on peut voir deux des nombreux sites autour d'Abidjan où, il y a 10 ans tout juste, une file incessante de camions déversait 540 000 litres de déchets toxiques déchargés d'un bateau dans le port tout proche.

Date:
19 août 2016
  • Nouvelles
  • Côte d'Ivoire
  • Entreprises et droits humains

Côte d’Ivoire. Trafigura ne se repent nullement 10 ans après le déversement de déchets toxiques

Le géant du négoce de marchandises Trafigura doit tout révéler au sujet de la nature des déchets toxiques déversés à Abidjan, la capitale de la Côte d'Ivoire, il y a 10 ans, a déclaré Amnesty International le 19 août. Trafigura n'a jamais révélé de façon précise ce que contenaient les plus de 540 000 litres de déchets toxiques déversés sur 18 sites à Abidjan le 19 août 2006. Plus de 100 000 personnes ont eu besoin de recevoir des soins médicaux à la suite de ce déversement ; elles présentaient toute une série de symptômes comprenant des vertiges, des vomissements et des troubles respiratoires, et les autorités ont fait état de 15 morts.

Date:
19 août 2016
  • Nouvelles
  • Irak
  • Conflit armé

Le difficile avenir des Irakiens qui ont fui l’EI

La crise humanitaire en Irak est considérée comme « l’une des plus étendues, complexes et explosives » au monde par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU. Mais cette description pourtant très sombre ne rend pas compte de l’ampleur des souffrances endurées par les civils pris au piège du cycle de la violence et de l’impunité. Au cours des deux dernières semaines, une équipe de chercheurs d’Amnesty International qui s’est rendue sur le terrain en Irak s’est entretenue avec des centaines de personnes déplacées à l’intérieur de leur pays.

Date:
19 août 2016
  • Nouvelles
  • Inde
  • Militants et défenseurs des droits humains

Pour le directeur exécutif d’Amnesty International Inde, l'espace dévolu à la société civile et à la dissidence se réduit

Ceci est un entretien réalisé par l’Hindustan Times avec Aakar Patel, directeur exécutif d’Amnesty International Inde. La police a dressé un procès-verbal introductif en vertu de plusieurs sections du Code pénal indien, notamment de la section 124A - sur la sédition -, contre Amnesty International Inde lundi 15 août, pour avoir semble-t-il lancé des slogans « anti-indiens » lors d’un événement de l’organisation à Bangalore.

Date:
19 août 2016
  • Nouvelles
  • Mauritanie
  • Détention illégale

Mauritanie. La peine sévère contre 13 militants anti-esclavagistes confirme la volonté de réduire au silence les défenseurs des droits humains

‘’La sévère condamnation entre 3 et 15 ans de prison ferme de ces 13 militants anti-esclavagistes confirme encore la volonté des autorités de réduire au silence des défenseurs des droits humains qui luttent pacifiquement contre la pratique de l’esclavage en Mauritanie, et envoie un message inquiétant, que le gouvernement ne fléchira pas dans son option de restreindre la liberté d'expression et d’association.

Date:
19 août 2016
  • Nouvelles
  • Syrie
  • Conflit armé

Torture, conditions inhumaines et morts massives de détenus dans les prisons syriennes

N. B. : Les journalistes souhaitant obtenir des images, y compris une vidéo, de qualité suffisante pour être diffusées peuvent cliquer ici Les atrocités subies par des détenus, systématiquement torturés ou autrement maltraités dans les prisons syriennes, sont révélées au grand jour dans un nouveau rapport publié par Amnesty International jeudi 18 août. Le nombre de personnes mortes en détention en Syrie depuis le début de la crise en mars 2011 y est estimé à 17 723 soit, en moyenne, plus de 300 décès par mois.

Date:
18 août 2016