récents

3 527 résultats

  • Nouvelles
  • Tchad
  • Détention illégale

Tchad. Trois prisonniers d’opinion détenus sans charges depuis trois semaines

Les autorités tchadiennes doivent libérer immédiatement et sans condition trois prisonniers d’opinion arrêtés sans aucune charge et qui ont été détenus en secret pendant plusieurs jours, a déclaré Amnesty International aujourd’hui. Nadjo Kaina Palmer, porte-parole du mouvement citoyen IYINA (on est fatigué en arabe) et Bertrand Sollo, le rapporteur francophone de la même organisation ont été arrêtés respectivement les 6 et 15 avril, alors que Dingamnayal Nely Versinis président du "Collectif tchadien contre la vie chère" a lui, été arrêté le 12 avril.

Date:
25 avril 2017
  • Nouvelles
  • Philippines
  • Homicides illégaux

Sommet de l’ANASE. Les dirigeants des pays membres doivent prendre position contre le bain de sang que connaissent les Philippines

Alors que les preuves de l’implication des autorités dans les milliers d’exécutions extrajudiciaires perpétrées au nom de la « guerre contre la drogue » du président philippin Rodrigo Duterte s’accumulent, Amnesty International appelle les dirigeants des pays de la région à prendre position contre ces possibles crimes contre l’humanité lors du 30e sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) à Manille cette semaine.

Date:
25 avril 2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Torture et autres formes de mauvais traitements

États-Unis. 100 dispositions par lesquelles Donald Trump a menacé les droits humains durant ses 100 premiers jours à la présidence

Washington – Alors que s'achèvent les 100 premiers jours de la présidence de Donald Trump, Amnesty International a compilé la liste de 100 dispositions par lesquelles son administration a tenté de saper les droits humains aux États-Unis et dans le monde – parfois avec succès, parfois en se heurtant à un mouvement de résistance puissant et en pleine expansion. « Ces 100 premiers jours illustrent la dangerosité du programme de Donald Trump, mais sont aussi une feuille de route pour le contrer et protéger les droits fondamentaux aux États-Unis et dans le monde, a déclaré Margaret Huang, directrice d'Amnesty International États-Unis.

Date:
25 avril 2017
  • Nouvelles
  • Bangladesh
  • Discrimination

Assassinat de Xulhaz Mannan et Mahbub Rabbi Tonoy : un an après

« Je n’irai peut-être pas plus loin. J’ai peur. Vous avez dû fuir, aller d’un endroit à un autre de peur d’être massacré par des extrémistes. Si une chose pareille se produit à nouveau, je n’aurai pas la force ni la capacité de faire comme vous. » J’ai reçu de nombreux messages comme celui-ci de la part d’autres militants LGBT (lesbiennes, gays, personnes bisexuelles et transgenres) au Bangladesh au cours de l’année écoulée.

Date:
25 avril 2017
  • Nouvelles
  • Yémen
  • Conflit armé

Yémen. La sécurité des civils suscite de fortes craintes, alors que se profile une offensive contre Hodeida

Selon certaines informations, la coalition dirigée par l'Arabie saoudite prépare une offensive militaire majeure  La ville portuaire d'Hodeida est une voie d’accès vitale pour l'aide humanitaire  Une conférence des donateurs présidée par l'ONU se déroule à Genève Les craintes se renforcent pour la sécurité des civils à Hodeida, ville portuaire stratégique située dans l'ouest du pays. En effet, selon certaines informations, la coalition menée par l'Arabie saoudite devrait bientôt lancer une offensive majeure, a déclaré Amnesty International alors que les États de l'ONU se réunissent dans le cadre d'une conférence des donateurs à Genève le 25 avril.

Date:
25 avril 2017
  • Nouvelles
  • Cameroun
  • Détention illégale

Cameroun. La déclaration de culpabilité et la condamnation d'un journaliste de Radio France Internationale est une parodie de justice

La déclaration de culpabilité et la condamnation à 10 ans de prison d'un journaliste par un tribunal militaire au Cameroun à l'issue d'un procès inique est une parodie de justice, a déclaré Amnesty International le 24 avril 2017. Ahmed Abba, correspondant en langue haoussa de Radio France Internationale, a été condamné à 10 ans de prison après avoir été reconnu coupable le 20 avril de « non-dénonciation de terrorisme » et « blanchiment des produits d'actes terroristes ».

Date:
24 avril 2017
  • Nouvelles
  • Maldives
  • Internet et réseaux sociaux

Maldives. L’assassinat d'un blogueur populaire est une attaque contre la liberté d'expression

Les autorités des Maldives doivent diligenter immédiatement une enquête sur la mort d’un militant en ligne sauvagement assassiné le 23 avril et traduire les responsables présumés en justice, a déclaré Amnesty International. Yameen Rasheed, 29 ans, blogueur populaire et personnalité des réseaux sociaux, a été retrouvé ce matin poignardé à mort dans son immeuble à Malé, capitale des Maldives. L’assassinat n’a pas été revendiqué.

Date:
23 avril 2017
  • Nouvelles
  • Égypte
  • Homicides illégaux

Égypte. Une vidéo montrant des exécutions extrajudiciaires offre un aperçu des violations commises par l'armée dans le nord du Sinaï

Les informations recueillies par Amnesty International confirment que des membres de l'armée égyptienne sont responsables d'au moins sept homicides illégaux, dont les homicides à bout portant d'un homme non armé et d'un mineur de 17 ans. Des experts de l'organisation ont analysé les images vidéo divulguées, sur lesquelles on peut voir les homicides, et les ont comparées à des photographies et à une vidéo publiée sur Youtube par l'armée égyptienne.

Date:
21 avril 2017
  • Nouvelles
  • Nigeria
  • Peine de mort

Nigeria. La potence érigée dans une prison de Lagos laisse envisager une série d'exécutions imminentes

Les autorités nigérianes doivent immédiatement renoncer à exécuter des condamnés à mort à la prison de Kirikiri à Lagos, a déclaré Amnesty International le 21 avril 2017, alors que selon des informations émanant de détenus, la potence de la prison a été préparée et un prisonnier a été isolé en prévision de son exécution. En outre, le procureur général de l'État de Lagos a déclaré lors d'une conférence de presse le 18 avril que le gouvernement de l'État allait bientôt signer les documents relatifs aux exécutions.

Date:
21 avril 2017
  • Nouvelles
  • République démocratique du Congo (RDC)
  • Détention illégale

La RDC doit libérer les 17 militants de Lucha et mettre fin aux atteintes répétées à la liberté de manifestation pacifique

Les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) doivent immédiatement libérer 17 militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) arbitrairement arrêtés, et mettre fin aux atteintes répétées à la liberté de manifestation pacifique, a déclaré Amnesty International aujourd’hui. Le 19 avril au matin, la police de la ville de Goma (Est de la RDC) a réprimé une manifestation pacifique de Lucha qui visait à exiger de la Banque Centrale du Congo des mesures pour permettre à des milliers de clients d’une banque commerciale et de plusieurs coopératives de microfinance en difficulté financière de recouvrer leurs épargnes.

Date:
21 avril 2017
  • Nouvelles
  • Guinée équatoriale
  • Détention illégale

Guinée équatoriale. Libérez deux défenseurs des droits humains en détention arbitraire

Deux militants de renom sont détenus arbitrairement  Les autorités de Guinée équatoriale doivent libérer immédiatement deux hommes qui dirigent la principale organisation de défense des droits humains du pays, ont déclaré sept organisations de défense des droits humains et de la transparence vendredi 21 avril 2017. Le 17 avril 2017, la police a placé en détention Enrique Asumu et Alfredo Okenve, qui dirigent le Centre d’études et d’initiatives pour le développement (CEID).

Date:
21 avril 2017
  • Nouvelles
  • Qatar
  • Militants et défenseurs des droits humains

Le Qatar ne doit pas expulser vers l'Arabie saoudite les militants des droits humains qui risquent d'y être torturés et persécutés

Les autorités du Qatar ne doivent pas accepter les requêtes de l'Arabie saoudite si ce pays lui demande de renvoyer le militant des droits humains Mohammad al Otaibi sur son territoire, où il risque d'être incarcéré et torturé ou soumis à d'autres mauvais traitements, a déclaré Amnesty International, alors que doit se tenir le 25 avril une audience devant un tribunal saoudien. Mohammad al Otaibi, militant pacifique et fondateur d'une organisation de défense des droits humains, est jugé par contumace par le Tribunal pénal spécial d'Arabie saoudite sur la base d’accusations absurdes.

Date:
20 avril 2017
  • Nouvelles
  • Amériques
  • Censure et liberté d'expression

Venezuela. L’engrenage sans fin de la violence et de la répression menace la vie des habitants du pays

L’engrenage sans fin de la violence et de la répression pendant les manifestations au Venezuela plonge le pays dans une crise dont il sera difficile de sortir, menaçant la vie et la sécurité des habitants du pays, a déclaré Amnesty International, à la suite d’informations faisant état d'au moins deux morts et de plusieurs personnes blessées et arrêtées pendant les manifestations qui ont eu lieu dans tout le pays le mercredi 19 avril.

Date:
19 avril 2017
  • Nouvelles
  • Niger
  • Détention illégale

Niger. La libération d’un activiste doit aussi s’appliquer à tous les dissidents en détention

La libération aujourd’hui d’un activiste est un signe positif pour les droits humains au Niger, qui doit se poursuivre et se confirmer avec celle des autres activistes et étudiants arrêtés pour avoir exprimé leur opinion, a déclaré Amnesty International. Le tribunal de Niamey, la capitale, a ordonné ce matin la remise en liberté de Maikoul Zodi, Président du Mouvement des jeunes républicains, une organisation de défense des droits des jeunes, interpellé le 5 avril dernier par des éléments de la police judiciaire.

Date:
18 avril 2017
  • Nouvelles
  • Iran
  • Peine de mort

Iran. L'exécution imminente de deux hommes arrêtés quand ils étaient adolescents doit être suspendue

Les autorités iraniennes doivent suspendre de toute urgence l'exécution  imminente de deux condamnés qui étaient mineurs au moment de leur arrestation, a déclaré Amnesty International le 18 avril. L'un, Mehdi Bahlouli, doit être exécuté demain matin dans la prison de Karaj’s Raja’i Shahr, après plus de quinze années passées dans le quartier des condamnés à mort. Il a été condamné à la peine capitale par un tribunal pénal à Téhéran en novembre 2001 pour avoir  tué un homme en le poignardant au cours d'une rixe.

Date:
18 avril 2017
  • Nouvelles
  • Maroc et Sahara occidental
  • Organisations internationales

Maroc et Sahara occidental. Il est urgent que la force de maintien de la paix de l’ONU au Sahara occidental et dans les camps de réfugiés surveille la situation des droits humains

L'ONU doit donner la priorité au suivi de la situation des droits humains dans la partie du Sahara occidental sous contrôle marocain et dans les camps de réfugiés sahraouis de l’autre côté de la frontière, à Tindouf (Algérie), a déclaré Amnesty International à l’approche d’un vote du Conseil de sécurité qui doit avoir lieu la semaine prochaine, le 27 avril, pour renouveler le mandat de la force de maintien de la paix de l’ONU présente dans la région.

Date:
18 avril 2017