Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

18 avril 2008

Une enquête doit être menée sur le meurtre d’un caméraman et de plusieurs autres civils

Une enquête doit être menée sur le meurtre d’un caméraman et de plusieurs autres civils
Au moins 18 civils palestiniens non armés, parmi lesquels se trouvaient des enfants, ont été tués par les forces israéliennes mercredi dans la bande de Gaza. Plus de trente autres personnes ont été blessées dans des attaques menées par des avions israéliens et par des forces terrestres utilisant des tanks, toujours dans la bande de Gaza.

Au nombre des personnes qui ont perdu la vie figure Fadel Chanaa, caméraman de l’agence Reuters. Il a été tué par un tir de char israélien. Il circulait à bord d'une voiture portant très clairement l’indication « TV-Press ». Il a été tué peu après avoir commencé à filmer le char qui a fait feu sur lui.

Amnesty International a demandé au gouvernement israélien d'ordonner immédiatement une enquête exhaustive et indépendante sur ces meurtres de civils palestiniens commis par les forces israéliennes dans la bande de Gaza.

« Les frappes lancées hier par l’armée israélienne après que trois de ses soldats soient morts au combat témoignent, semble-t-il, d’une indifférence totale pour la vie des civils, a déclaré Amnesty International. La culture de l’impunité qui semble prévaloir au sein des forces israéliennes favorise un recours fréquent à une force inconsidérée et disproportionnée. »

Le rapport d'autopsie et l’enquête menée sur les lieux de l’homicide par l’organisation de défense des droits humains B’Tselem ont montré que Fadel Chanaa avait été tué par un obus à fléchettes.

En 2003, la Cour suprême israélienne a rejeté une requête demandant l’interdiction de leur utilisation dans la bande de Gaza. Amnesty International estime que les obus à fléchette, qui peuvent contenir jusqu’à 5 000 fléchettes d’acier mesurant cinq centimètres de long et pouvant chacune tuer une personne, ne devraient jamais être utilisées dans des zones peuplées.

« Il semble que Fadel Chanaa ait été tué de manière délibérée, alors qu'il s'agissait d'un civil ne prenant pas part aux attaques contre les forces israéliennes, a indiqué Amnesty International.

« Nous condamnons toutes les attaques ciblant des civils, y compris celle lancée par le Djihad islamique contre le terminal de carburant de Nahal Oz le 9 avril. Le conflit qui se poursuit entre les forces israéliennes et palestiniennes a des répercussions disproportionnées – et totalement inacceptables – sur la vie des civils, notamment sur les Palestiniens de la bande de Gaza. »

Amnesty International a, à maintes reprises, condamné les attaques, notamment les attaques à la roquette, lancées contre des civils israéliens par des groupes armés palestiniens, et demandé qu’il y soit mis fin et que les auteurs de ces agissements soient déférés à la justice.

Depuis le début de l’année, 312 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes. La plupart de ces homicides ont été commis dans la bande de Gaza. Au cours de la même période, 21 Israéliens ont été tués par des groupes armés palestiniens.

Thème

Conflit armé 
Groupes armés 
Équipement militaire, de sécurité et de police 

Pays

Israël et territoires palestiniens occupés 

Région ou pays

Moyen-Orient et Afrique du Nord 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

10 juillet 2014

Amnesty International rend publics les noms de certaines des personnes soupçonnées d’avoir ordonné ou commis les atrocités qui se déroulent actuellement en République... Pour en savoir plus »

05 juin 2014

Les manifestants descendant dans la rue au Brésil durant la Coupe du monde risquent d’être victimes de violences policières et militaires aveugles, les autorités renforçant les... Pour en savoir plus »

03 juin 2014

Dans la deuxième partie de cette série en deux volets, deux personnes dont le nom figurait sur la liste des « personnes les plus recherchées » en Chine pour leur rôle dans le... Pour en savoir plus »

17 juin 2014

Les violences évoquant un lynchage infligées en banlieue parisienne à un adolescent rom aujourd’hui dans le coma comptent parmi plusieurs crimes commis récemment contre des... Pour en savoir plus »

07 juillet 2014

La condamnation à 15 ans de prison d’un éminent avocat saoudien, défenseur des droits humains, est un nouveau coup porté au militantisme pacifique et à la liberté d’... Pour en savoir plus »