France

Voir d’autres pays dans

  • EUROPE ET ASIE CENTRALE
  • ALBANIE
  • ALLEMAGNE
  • ANDORRE
  • ARMéNIE
  • AUTRICHE
  • AZERBAïDJAN
  • BELGIQUE
  • BOSNIE-HERZéGOVINE
  • BULGARIE
  • BéLARUS
  • CHYPRE
  • CROATIE
  • DANEMARK
  • ESPAGNE
  • ESTONIE
  • FINLANDE
  • FRANCE
  • GRèCE
  • GéORGIE
  • HONGRIE
  • IRLANDE
  • ITALIE
  • KAZAKHSTAN
  • KIRGHIZISTAN
  • KOSOVO*
  • LETTONIE
  • LITUANIE
  • MACéDOINE DU NORD
  • MALTE
  • MOLDAVIE
  • MONTéNéGRO
  • NORVèGE
  • OUZBéKISTAN
  • PAYS-BAS
  • POLOGNE
  • PORTUGAL
  • ROUMANIE
  • ROYAUME-UNI
  • RUSSIE
  • RéPUBLIQUE TCHèQUE
  • SERBIE
  • SLOVAQUIE
  • SLOVéNIE
  • SUISSE
  • SUèDE
  • TADJIKISTAN
  • TURKMéNISTAN
  • TURQUIE
  • UKRAINE

Vue d'ensemble

Les lois sur la « sécurité globale » et « confortant le respect des principes de la République » ont soulevé des inquiétudes en ce qui concerne la surveillance de masse et les droits à la liberté d’expression et d’association. Les autorités ont cette année encore recouru à des dispositions pénales floues et excessivement générales pour arrêter et poursuivre en justice des manifestant·e·s pacifiques, et utilisé des armes dangereuses pour le maintien de l’ordre lors de rassemblements publics. En juin, la police a eu recours à une force excessive pour disperser plusieurs centaines de personnes qui s’étaient rassemblées pacifiquement pour un teknival. En juillet, une coalition d’organisations a saisi la justice dans le cadre d’une action de groupe, accusant le gouvernement de ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour empêcher les pratiques policières de profilage ethnique et de discrimination raciale systémique. Les personnes transgenres n’avaient toujours pas accès à la fécondation in vitro. Les autorités ont renvoyé de force des Tchétchènes en Russie alors qu’ils risquaient fortement d’y subir de graves violations des droits humains. En février, un tribunal administratif a conclu pour la première fois que l’inaction des autorités face à l’urgence climatique était illégale.

Lire la suite

État de la peine de mort

Abolitionniste pour tous les crimes

N’utilise pas la peine de mort

Voir le rapport d’Amnesty International 2021/22

Actualités

Urgent Actions

Campaign tools you can use to urgently intervene and protect people's human rights.

Demandes de renseignements des médias

STEFAN SIMANOWITZ

Responsable médias pour l’Union européenne, les Balkans et la Turquie, +44 (0)20 3036 5599
[email protected]

Nos bureaux

Bureau de la section

Adresse

76 boulevard de La Villette 75940 PARIS CÉDEX 19

Téléphone

0033153386565

Site web

Voir le site Web de la section

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir toutes les coordonnées

Research

Reports, briefings, statements, submissions and other resources from Amnesty's researchers.