Guantánamo. Pour le sixième anniversaire, Amnesty International organise des manifestations un peu partout dans le monde

Annonce à l’attention des médias

POSSIBILITÉS DE TOURNAGES ET PRISES DE VUE

À l’occasion du sixième anniversaire des premiers transferts de détenus à Guantánamo Bay, Amnesty International organise une série de manifestations, rassemblements et rencontres dans le monde afin d’obtenir la fermeture immédiate de ce centre de détention et la fin de toutes les détentions illégales.

À cet effet, Amnesty International a rassemblé plus de 1 100 signatures de parlementaires à travers le monde. Des centaines de députés d’Europe continentale, du Royaume-Uni et d’Israël – des pays qui comptent pourtant parmi les alliés les plus fidèles des États-Unis dans la « guerre contre le terrorisme » – ont signé.

Parmi les manifestations organisées par Amnesty International pour ce sixième anniversaire, une présentation des Poèmes de Guantánamo, récemment déclassifiés, aura lieu dans plusieurs pays, notamment à Bahreïn, au Danemark, en Espagne et au Luxembourg. Amnesty International Bahreïn, par exemple, décrit la lecture des poèmes comme « une nouvelle étape dans notre combat pour que les voix des détenus se fassent entendre dans le monde… Nous espérons que cette anniversaire sera le dernier et que Guantánamo Bay fermera pour toujours. »

D’autres manifestations sont également prévues :

Aux États-Unis. À Washington DC, des membres d’Amnesty International et des militants se rassembleront sur le National Mall, vêtus de combinaisons orange, pour réclamer au Congrès et au gouvernement de George Bush la fermeture de Guantánamo.

Environ 100 000 signatures de citoyens américains et une pétition portant les signatures de plus de 1 100 députés du monde entier seront remises à la Maison Blanche.

Manifestation principale :

Date : 11 janvier 2008

Heure : 11h00 – 12h30 heure locale

Lieu : National Mall, Washington DC

Contacts : médias américains : Sharon Singh on +1 202 544 0200 x289 ; [email protected]

Médias internationaux : Josefina Salomon +44 7778 472 116 ; [email protected]

Au Royaume-Uni. À Londres, une veillée sera organisée autour de la réplique d’une cellule de Guantánamo, occupée par un nouveau “prisonnier” toutes les heures. Le lendemain matin, une manifestation est prévue devant l’ambassade des États-Unis à Londres. Des centaines de manifestants en combinaison orange reproduiront, sous la surveillance de faux gardiens américains, les positions très inconfortables auxquelles on force les prisonniers à se soumettre sur une longue période pour les briser psychologiquement. Des rassemblements auront également lieu devant le consulat américain d’Edimbourg et dans les rues de Belfast.

Manifestation principale :

Date : 10-11 janvier 2008

Heure : La veillée débutera à 17h30 heure locale le 10 janvier

La manifestation est prévue à 9h30 heure locale le 11 janvier

Lieu : Ambassade des États-Unis, 24 Grosvenor Square, Londres W1A 1AE

Contact : Howard Hudson tél. : + 44 (0)207 413 5831 ; mobile : +44 (0)7983 383765 [email protected]

En Suède. Une fausse station balnéaire “de luxe” baptisée Guantánamo Bay sera installée au centre de Stockholm, avec des militants vêtus de combinaisons orange dans des chaises longues, au soleil, sous des palmiers, un cocktail à la main. Parallèlement, trois députés suédois et le directeur d’Amnesty International Suède appelleront dans leurs discours à ne pas oublier le sort des détenus de Guantánamo.

Date : janvier 2008

Heure : 16h00 heure locale

Lieu : Place Norrmalmstorg, au centre de Stockholm

Contact : service de presse, +46(0)8-729 02 20

En Irlande. Dans plusieurs villes du pays, des manifestants isolés, vêtus d’une combinaison orange, portant un masque blanc et une pancarte, symboliseront l’isolement des prisonniers de Guantánamo, chaque “statue” s’identifiant à un prisonnier en particulier. D’autres membres d’Amnesty International rassembleront des signatures pour une pétition qui sera remise à l’ambassadeur américain. Il y aura également un concours de poésie pour les élèves du secondaire, auxquels on demandera de créer des poèmes en n’utilisant que des matériaux dont disposent les prisonniers de Guantánamo : draps blancs, rouleaux de papier toilette, gobelets en plastique, etc

Date : 5-11 janvier

Lieu : les villes d’Irlande

Contact : service de presse, +353 1 8638300

À Bahreïn. Une nuit de la poésie sera organisée en présence d’Abdulla Al-Noaimi, ancien détenu de Guantánamo libéré en 2005, auteur de nombreux textes publiés dans les Poèmes de Guantánamo. Des poèmes de Jumah al-Dossari seront également lus.

Date : samedi 12 janvier 2008

Lieu : 19h30 heure locale

Lieu : Bahreïn Human Rights Society

Contact : Nasser H. Burdestani, [email protected]

Au Paraguay. Des militants d’Amnesty International se rassembleront sur la place centrale d’Asunción et donneront une représentation théâtrale sur Guantánamo ; ils feront également signer des pétitions réclamant la fermeture du centre de détention et l’arrêt de la torture et des restitutions dans le monde.

Contact : Maria José Garcete ;  [email protected]

Aux Philippines. Amnesty International organise un rassemblement automobile et donnera un spectacle de rue près de l’ambassade américaine à Manille, en vue de mobiliser les membres et sympathisants d’Amnesty International Philippines et de l’UATC (United Against Torture Coalition)

Contact : Maria Adilyd P. Orias ; [email protected]

D’autres manifestations sont prévues dans de nombreux pays. Pour plus d’informations et des images sur ces actions et la campagne mondiale d’Amnesty International en faveur de la fermeture de Guantánamo, veuillez consulter le site : https://www.amnesty.org/fr/for-media/resources/counter-terror-with-justice

Pour plus d’informations, contacter Howard Hudson au Service de presse d’Amnesty International à Londres, au Royaume-Uni, au +44 20 7413 5831, Amnesty International, 1, Easton Street, Londres WC1X ODW.