©AFP via Getty Images

Arabie saoudite. Désormais membre du club d’Al Nassr, Ronaldo doit attirer l’attention sur la situation des droits humains

En réaction aux commentaires publics de Cristiano Ronaldo en relation avec sa décision de signer un contrat avec le club de football saoudien d’Al Nassr, Dana Ahmed, spécialiste du Moyen-Orient à Amnesty International, a déclaré :

« Le recrutement de Cristiano Ronaldo par l’équipe d’Al Nassr s’incrit dans un schéma plus large visant à améliorer la réputation de l’Arabie saoudite au moyen du football. Il est très probable que les autorités saoudiennes feront la promotion de la présence de Cristiano Ronaldo dans le pays afin de détourner l’attention de leur bilan consternant en matière de droits humains. Au lieu de faire l’éloge de l’Arabie saoudite sans aucun esprit critique, Ronaldo devrait utiliser sa grande célébrité afin d’attirer l’attention sur les problèmes en matière de droits humains dans le pays.

« L’Arabie saoudite exécute régulièrement des personnes pour des crimes comme le meurtre, le viol et le trafic de stupéfiants. L’an dernier, 81 personnes ont été mises à mort en un seul jour ; la plupart d’entre elles avaient fait l’objet de procès iniques. Les autorités continuent par ailleurs à sévir contre la liberté d’expression et d’association, et de lourdes peines de prison ont été prononcées contre des défenseur·e·s des droits humains, des militantes en faveur des droits des femmes et d’autres militant·e·s politiques.

« Cristiano Ronaldo ne doit pas permettre que sa renommée et son statut de célébrité soient instrumentalisés afin de blanchir la réputation de l’Arabie saoudite grâce au prestige du sport. Il doit mettre le temps qu’il passera à Al Nassr à profit afin de parler de la myriade de problèmes en matière de droits humains dans le pays. »

Complément d’information

Le 3 janvier, Cristiano Ronaldo est arrivé à Riyadh, en Arabie saoudite, après avoir signé avec le club de football d’Al Nassr un contrat d’un montant s’élevant à plus de 200 millions d’euros, selon les médias.

Lors d’une conférence de presse, Ronaldo a déclaré à des journalistes : « J’ai eu de nombreuses offres […] Beaucoup d’équipes voulaient me recruter mais j’ai donné ma parole à ce club que je développerais non seulement le football, mais également d’autres projets dans ce pays extraordinaire.

« Je veux donner une vision différente de ce club et de ce pays. C’est pourquoi j’ai saisi cette opportunité. »