©Private

Zimbabwe. Les autorités doivent agir davantage pour faire cesser la culture des enlèvements et des homicides

En réaction à la découverte du corps démembré de Moreblessing Ali, Lucia Masuka, directrice exécutive d’Amnesty International Zimbabwe, a déclaré :

Les autorités ne doivent négliger aucun détail dans l’enquête sur cette affaire et veiller à ce que les auteurs présumés soient amenés à rendre des comptes

Lucia Masuka, directrice exécutive d’Amnesty International Zimbabwe

« Les autorités ne doivent négliger aucun détail dans l’enquête sur cette affaire et veiller à ce que les auteurs présumés soient amenés à rendre des comptes.

« Actuellement, les enlèvements sont favorisés par l’impunité des responsables. Il faut que les autorités agissent davantage pour que cesse ce cycle d’homicides et d’enlèvements lié à l’impunité au Zimbabwe. Les victimes et leurs familles doivent avoir accès à la justice et disposer de recours utiles.

Les autorités doivent garantir et protéger le droit des personnes à la vie, à l’intégrité physique et à la sécurité

Lucia Masuka

« Les autorités doivent en outre garantir et protéger le droit des personnes à la vie, à l’intégrité physique et à la sécurité. »

Complément d’information

Mardi 24 mai 2022, alors qu’elle était sortie avec son amie Beatrice, Moreblessing Ali aurait été emmenée par un inconnu à la suite d’une dispute. Elle a été portée disparue pendant trois semaines avant que l’on retrouve son corps sans vie et mutilé le 11 juin.

Les cas d’enlèvements dont les auteurs ne sont jamais amenés à rendre des comptes sont courants au Zimbabwe.

Les proches du journaliste et militant pro-démocratie Itai Dzamara, enlevé le 9 mars 2015, attendent toujours des réponses. Il était chez le coiffeur à Glen View, une banlieue de Harare, quand cinq hommes l’ont, semble-t-il, accusé d’avoir volé du bétail avant de le menotter, de le forcer à monter dans un fourgon blanc dont les plaques d’immatriculation avaient été dissimulées et de démarrer. Il n’a pas été revu depuis et les craintes pour sa sécurité persistent.