Nicaragua. Amnesty International rend compte des attaques armées contre des étudiants

Des étudiants de l'Université nationale d'ingénierie qui défendaient leur campus à Managua, au Nicaragua, ont été attaqués avec des armes à feu le 28 mai, a confirmé Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques à Amnesty International, dans une vidéo diffusée en direct sur son compte Facebook.

Erika Guevara-Rosas a diffusé deux vidéos des attaques menées tout d'abord par des groupes armés pro-gouvernementaux, les « turbas sandinistas » (brigades motorisées de jeunes sandinistes), puis par la police antiémeutes :

Les violences contre les étudiants se multiplient depuis le 18 avril, lorsque les protestations contre les réformes du système de sécurité sociale ont débuté. Depuis, Amnesty International a mené des recherches approfondies au Nicaragua afin de confirmer les informations faisant état de violations des droits humains.

Mardi 29 mai, elle rendra public son rapport à Managua, à 10 h heure locale. Ce document recense de multiples cas de violence et de répression imputables à la police nationale et à des groupes armés progouvernementaux, les « turbas sandinistas » - brigades motorisées de jeunes sandinistes.