• Nouvelles

Le président de la Lituanie oppose son veto à une loi homophobe

Le président lituanien, Valdas Adamkus, a, le 26 juin, opposé son veto à la Loi relative à la protection des mineurs contre les effets préjudiciables des informations publiques, adoptée par le Parlement lituanien une semaine plus tôt. Amnesty International salue cette décision. La loi en question vise à interdire tout débat sur l'homosexualité au sein des établissements scolaires, ainsi que toute référence à l'homosexualité dans les informations destinées au public susceptibles d'être vues par des mineurs. Amnesty International a indiqué qu'elle était fermement opposée à cet amendement homophobe. Si cette loi est renvoyée devant le Parlement, l'organisation appellera alors les autorités lituaniennes à ne pas l'adopter et à veiller à ce que toutes les personnes en Lituanie, y compris les enfants, bénéficient pleinement de leur droit à la liberté d'expression, qui comprend le droit de rechercher, recevoir ou communiquer des informations.