• Nouvelles

La résolution de l’ONU sur un moratoire sur la peine de mort devrait recueillir un large soutien

La deuxième résolution de l’Assemblée générale de l’ONU (Troisième Commission) appelant à un moratoire sur le recours à la peine de mort devrait être largement soutenue par une majorité d’États de toutes les régions du monde lors du vote de jeudi. Le projet de résolution soumis au vote réaffirme la résolution 62/149 du 18 décembre 2007 concernant un moratoire sur le recours à la peine de mort. Elle note avec satisfaction qu’un nombre croissant d’États ont décidé d’appliquer un moratoire sur les exécutions, et qu’il existe une tendance mondiale en faveur de l'abolition de la peine de mort. Elle se félicite en outre du rapport du secrétaire général des Nations unies sur l’application de la résolution 62/149, et demande à ce dernier de remettre un rapport sur l’avancement de la mise en œuvre des deux résolutions à l’Assemblée générale de l’ONU en 2010 (65e session). L’Assemblée générale devrait entériner cette décision en séance plénière au mois de décembre. Cent-trente-sept pays ont aboli la peine capitale en droit ou en pratique. En 2007, au moins 1 252 personnes ont été exécutées dans 24 pays, et au moins 3 347 ont été condamnées à mort dans 51 pays.