• Nouvelles

Un aperçu de Guantánamo

Amnesty International va présenter dans différentes villes des États-Unis une cellule de haute sécurité de Guantánamo reconstituée à taille réelle. Cette exposition doit permettre à la population américaine de se faire une idée de l’épreuve que représentent la détention illégale et le maintien à l’isolement. La plupart des détenus de Guantánamo sont placés à l’isolement, parfois 24 heures sur 24. Un grand nombre d’entre eux ne voient quasiment jamais la lumière du jour et n’ont aucun contact avec d’autres êtres humains. Ils ignorent quand ils seront libérés de Guantánamo, et même s’ils seront un jour libérés, ce qui aggrave encore leurs souffrances.  La plupart sont détenus sans inculpation. Ceux qui sont inculpés risquent d’être jugés de manière inéquitable par des commissions militaires. Certains pourraient être condamnés à mort et exécutés. L’exposition itinérante s’ouvrira à Miami le 10 mai. Elle fera ensuite une halte à Washington le 26 juin, à l’occasion de la Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture. Les visiteurs seront invités à entrer dans la cellule reconstituée, à expérimenter les conditions de vie à l’isolement et à faire part de leurs impressions dans un message vidéo. Pour vous faire une idée, regardez une photo panoramique de l’intérieur de la cellule. Avant de repartir, les visiteurs pourront agir pour mettre fin aux détentions illégales pratiquées par les États-Unis à Guantánamo et ailleurs.

Suivez la tournée aux États-Unis : Regardez les vidéos et ajoutez un commentaire. Regardez les photos de la cellule sur Flickr. Passez à l’action ! Signez notre pétition mondiale pour mettre fin aux détentions illégales pratiquées par les États-Unis. Tenez-vous au courant des autres actions de la campagne d’Amnesty International 'Contre le terrorisme : la justice'.