• Nouvelles

Libération d’un journaliste biélorusse

Alyaksandr Zdzvizhkou, ancien rédacteur en chef adjoint de l’hebdomadaire biélorusse Zhoda, a été libéré de prison. Le 22 février 2008, la Cour suprême de Biélorussie a commué sa peine de trois ans d’emprisonnement en une peine de trois mois de prison. Le journaliste a été libéré immédiatement de la prison de haute sécurité dans laquelle il était incarcéré. Amnesty International a salué sa libération, mais a demandé l’annulation de sa condamnation. Alyaksandr Zdzvizhkou avait été condamné le 18 janvier 2008 par un tribunal de la ville de Minsk, qui l’avait déclaré coupable d’« incitation à l’inimitié ou à la discorde raciale, nationale ou religieuse » en vertu de l’article 130-1 du Code pénal biélorusse. Il avait publié les caricatures du prophète Mahomet dans un article de 2006 qui rendait compte des manifestations qui avaient suivi leur toute première parution au Danemark en septembre 2005. Amnesty International considérait Alyaksandr Zdzvizhkou comme un prisonnier d’opinion, dont le seul tort était d’avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression.