Écrire pour les droits : comment rendre vos lettres plus efficaces

Par Camille Roch

Écrivez une lettre, changez une vie. À l’approche de sa campagne Écrire pour les droits, Amnesty International a publié un nouveau dossier pédagogique afin de vous aider à obtenir un maximum d’effet avec vos lettres.

Le 4 décembre, Amnesty International lance Écrire pour les droits, son marathon des lettres annuel qui rassemble, à chaque nouvelle édition, des milliers de sympathisants et de militants d’Amnesty dans le monde entier.

Vos lettres, ou vos courriels, SMS, tweets, messages sur les réseaux sociaux et photos, ont un impact. En témoignant votre solidarité envers des victimes de torture, des prisonniers d'opinion, des personnes condamnées à mort ou exposées à d’autres violations des droits humains, vous nous aidez à faire pression sur les autorités et à amener des changements dans la vie de nombreuses personnes au fil des ans.

 

Paraskevi Kokoni, victime d’agressions racistes, reçoit des lettres et des présents de la part de sympathisants d’Amnesty International à la suite d’Écrire pour les droits 2014, Grèce, 2015. © Amnesty International

En 2015, au Nigeria, Moses Akatugba, qui avait été injustement condamné à mort pour une infraction qu’il aurait commise à l’âge de 16 ans, a été gracié. En 2013, Yorm Bopha, militante emprisonnée au Cambodge, a été libérée après que des sympathisants eurent envoyé 253 000 lettres aux autorités.

Cette année, votre voix peut nous aider à obtenir des changements pour Albert, Zunar, Yecenia, Fred, Yves, Costas, Waleed, Maria, Teodora, Phyoe Phyoe, Muhammed, Saman et Rania et ses enfants. Les droits de toutes ces personnes sont bafoués.

Pour faire en sorte que vos mots aient un maximum d’impact, Amnesty International a élaboré un dossier pédagogique afin de vous présenter les 12 personnes et groupes mis en avant pour la campagne.

 

À toutes les personnes dans le monde qui nous ont fait entrer dans leur vie, dans leur cœur... et ont pris le temps de m’écrire, et d’écrire aux représentants de l’État de Louisiane, vous n’avez aucune idée de la source de force et de courage que vous êtes dans mes moments les plus sombres !
Albert Woodfox (États-Unis)

Que contient le dossier pédagogique ?

Ce document, téléchargeable en anglais, en espagnol et en français, a été élaboré pour être utilisé avec des jeunes à partir de 13 ans. Il contient cinq activités visant à faire mieux connaître les personnes présentées dans Écrire pour les droits 2015.

Chaque activité est constituée d’exercices portant sur la façon la plus efficace d’envoyer une lettre à un représentant des autorités, d’écrire un message de solidarité ou de préparer une campagne de sensibilisation.

Le dossier contient également des modèles de lettres et des informations sur les cas, y compris des éléments portant sur les droits concernés et des idées d’actions, pouvant être utilisés lors des préparatifs ou durant la campagne.

« Ce document est destiné aux personnes chargées de l’éducation aux droits humains, aux enseignants, aux formateurs, aux travailleurs sociaux, aux responsables jeunesse, en somme à toutes les personnes amenées à travailler avec des jeunes et à les initier aux questions relatives aux droits humains », explique Annette Schneider, responsable au sein de l’International Human Rights Education Centre, à Oslo, qui a mis au point ce document. « Non seulement il aide les gens à apporter des changements dans la vie des personnes présentées dans la campagne mais il permet en outre aux jeunes de mieux comprendre les droits humains, de développer des compétences et d’améliorer leurs connaissances, et les encourage à agir pour défendre leurs droits et ceux des autres. »

 

Je me souviens que [Raif] a soudain crié de joie : "Ensaf, comment je peux dire merci à toutes ces personnes qui me soutiennent ? Je veux les remercier une par une." Tous les mots exprimant la reconnaissance ne suffisent pas pour remercier les personnes qui sont passées à l'action. Raif connaît vos noms à tous et sait d'où vous venez. Il vous salue et vous envoie tous ses vœux de sa petite cellule sombre... nous vous remercions du fond du cœur.
Ensaf Haidar, la femme de Raif Badawi (Arabie saoudite)

Comment utiliser le dossier pédagogique ?

Un groupe d’enseignants, de militants, d’éducateurs et d’élèves a utilisé ce dossier afin de mener des activités lors d’un atelier organisé par Amnesty International Pologne.

Martyna Markiewicz, coordonnatrice Militantisme et coordonnatrice Écrire pour les droits au sein d’Amnesty International Pologne, qui animait cet atelier, explique en quoi ce dossier est utile pour la campagne Écrire pour les droits en Pologne.

« L’éducation est une part essentielle du militantisme, c’est pourquoi il est si important d’avoir du matériel pédagogique à la fois complet et mobilisateur. Pour Écrire pour les droits, des événements sont organisés dans plus de 500 endroits en Pologne, alors il faut que le matériel soit facile à utiliser et à adapter aux différentes circonstances. C’est le cas de ce dossier. Je suis certaine qu’il permettra d’accroître le nombre d’actions menées lors du marathon des lettres, mais aussi leur qualité », affirme Martyna.

Lors de l’atelier, des participantes étudient les cas de Waleed, Albert et Zunar, Klimontów, Pologne, septembre 2015. © Amnesty International Pologne

Après l’atelier, des participants ont expliqué que le fait de se concentrer sur les cas de Waleed, Albert et Zunar leur avait permis de se sentir concernés par les histoires de ces trois hommes et les avait motivés pour agir lors de la campagne.

« Ces activités sont excellentes pour en savoir plus sur le mécanisme de fonctionnement d’Écrire pour les droits et sur les personnes pour lesquelles nous faisons campagne cette année », a déclaré un participant à AI Pologne.

Les enseignants qui ont participé à l’atelier ont également indiqué que l’aspect concis des activités facilite la discussion sur les droits humains avec les élèves en une seule séance de cours. « Cela m’a ouvert les yeux et l’esprit sur de nouvelles possibilités liées à Écrire pour les droits. J’utiliserai ce dossier avec mes élèves », a déclaré un enseignant. 

Le marathon des lettres mondial d’Amnesty International a lieu du 4 au 17 décembre.

En 2014, la campagne Écrire pour les droits a généré plus de trois millions d’actions menées par des centaines de milliers de personnes dans plus de 200 pays et territoires à travers le monde.

Inscrivez-vous pour recevoir directement par courriel les billets de blog sur l'éducation aux droits humains.