Qu’est-ce que l’état de droit et en quoi est-il important ?

La situation en Hongrie

Les droits humains et l’état de droit sont menacés en Hongrie.

Continuant de rogner les acquis en matière de droits humains et de bafouer le droit international et le droit de l’Union européenne (UE), le gouvernement hongrois se heurte encore à une résistance sur le plan intérieur et fait toujours l’objet d’une surveillance de la part de la communauté internationale.

La Hongrie et la Pologne sont les seuls États membres de l’UE à avoir été soumis à une procédure spéciale au sein de l’UE (article 7.1 du Traité sur l’Union européenne) – procédure jamais utilisée auparavant. Ainsi, le Conseil (autrement dit, les autres États membres) évaluent dans quelle mesure ces pays risquent de bafouer gravement les « valeurs fondatrices » de l’UE. Ces valeurs sont notamment l’état de droit, le respect des droits humains et de la dignité humaine, et l’égalité.

Depuis une dizaine d’années, la situation des droits humains et de l’état de droit se dégrade constamment.

Que fait Amnesty International ?

L’organisation plaide depuis longtemps en faveur de la protection et de la promotion des droits humains au sein de l’UE, notamment d’une action plus forte et plus responsable de l’UE elle-même sur la question des droits humains. Les évolutions constatées en Hongrie, en Pologne et ailleurs ont incité l’UE à renforcer, de diverses manières, sa capacité de défendre l’état de droit, qui est l’une de ses valeurs fondatrices. Amnesty International participe activement à ces efforts afin que les droits humains puissent être mieux respectés, protégés, promus et concrétisés.

L’état de droit est une notion qui peut sembler abstraite et éloignée de notre vie quotidienne, mais il est un pilier essentiel des valeurs auxquelles nous croyons.

La pluralité, l’égalité, la diversité, le respect de la dignité humaine, ainsi que la transparence et la responsabilité des pouvoirs publics, sont la pierre angulaire de l’état de droit.

L’état de droit est important dans tous les aspects de la vie. Nous vous présentons le portrait de six personnes qui œuvrent pour l’égalité, la liberté d’expression, l’indépendance de la justice, la liberté de la presse, l’autonomie de l’éducation et le respect de la dignité humaine. Découvrez leur histoire.

Le récit que nous livre chacune de ces personnes met en lumière l’importance de l’état de droit dans notre vie quotidienne et ses liens étroits avec l’indépendance de la justice, la liberté d’expression, l’égalité, la dignité humaine, la liberté de la presse et le droit à l’éducation.

Découvrez leur histoire

Erzsébet Diós
Indépendance de la justice/liberté des tribunaux
Dezső Máté
Les minorités ethniques et sexuelles sous pression
Zsolt Porcsin
Le journalisme indépendant attaqué
Péter Török
Connaissance des droits
Kata Törley
La centralisation met gravement en péril le droit à l’éducation
Jutka Lakatosné
En criminalisant l’absence de domicile, on punit les plus pauvres

Erzsébet Diós – Liberté des tribunaux

Dezső Máté – Égalité

Zsolt Porcsin – Liberté de la presse

PéterTörök – Connaissance des droits

Katalin Törley – Une éducation de qualité

Jutka Lakatosné – Dignité humaine