Dites-le tout haut : les mêmes chances pour tou·te·s

Nous voulons tou·te·s avoir la possibilité de construire la vie que nous voulons et de poursuivre nos ambitions. Avoir un travail suffisamment rémunérateur, pouvoir payer un logement décent. Nous devrions tou·te·s avoir accès à une bonne éducation et à un médecin ou un hôpital, quelle que soit notre situation.

Aujourd’hui, partout en Europe, cela n’est pas garanti pour de nombreuses personnes à cause des restrictions budgétaires et des politiques d’austérité. Près de 25 millions d’enfants et de jeunes risquent de tomber dans la pauvreté.

Dans l’ensemble de l’Europe, le chômage augmente depuis 10 ans. Les jeunes, qui devraient commencer leur carrière professionnelle avec enthousiasme, sont touchés de plein fouet.

Il est difficile de se loger décemment à un prix abordable : trop de personnes vivent dans un logement surpeuplé ou se retrouvent sans abri. Plus du tiers des jeunes adultes habitent encore chez leurs parents parce qu’elles/ils n’ont pas les moyens de prendre leur indépendance.

Mais nous pouvons changer les choses. Des jeunes de toute l’Europe font un travail formidable pour donner corps à la société dans laquelle nous voulons tou·te·s vivre, comme Alejandra en Espagne :

Alejandra Jacinto Uranga

« Je m’appelle Alejandra Jacinto Uranga, j’ai 29 ans, je suis avocate et spécialiste des sciences politiques.

« Afin d’opérer une véritable transformation sociale et d’avoir accès à la justice lorsque nos droits sociaux ne sont pas respectés, nous devons tous exprimer nos opinions sur les questions qui nous concernent.

« Je travaille dans une coopérative d’avocats qui défend les libertés civiles comme l’égalité, les garanties juridiques et la protection des enfants, ainsi que les droits économiques, sociaux et culturels (travail, logement, santé, éducation, santé de l’environnement et protection des consommateurs).

« Mon travail vise à faire en sorte que l’on puisse revendiquer son droit au logement en Espagne par la voie de la justice.

« Il est ancré dans l’idée de transformation sociale, par l’intermédiaire de la Plateforme des personnes concernées par le crédit hypothécaire et l’Association libre des avocats et avocates.

« Nous devons nous exprimer quand on expulse notre voisin, nous demander pourquoi les prix à la location ont tant augmenté, ou encore pourquoi nous avons un emploi précaire, et pourquoi nous ne pouvons pas prendre notre indépendance.

« Il est nécessaire de veiller à ce que le droit à un logement décent – qui est un droit humain – soit protégé de sorte que les expulsions forcées sans solution de relogement ne soient plus possibles, et de disposer d’un parc de logements sociaux publics, qui ne soit pas envisagé en premier lieu comme un investissement.

« Tout cela participera à terme à garantir une vie décente. »

 

Ensemble, nous pouvons mettre nos responsables politiques au défi de construire une société meilleure et plus égalitaire. Une occasion idéale se profile : les élections européennes qui se tiendront en mai.

Vous pouvez participer à ce changement ! C’est simple :

  • MONTEZ LE SON en partageant cette page
  • Suivez le hashtag #TurnItUp sur les réseaux sociaux pour voir toutes les choses incroyables que font des personnes
  • Faites du bruit au sujet des questions qui vous tiennent à cœur et dites aux responsables politiques ce que vous voulez en votant aux élections européennes

DÉCOUVREZ DES JEUNES EN ACTION