Rendre hommage aux femmes et aux hommes qui luttent pour les droits des femmes

Par Shiromi Pinto

Le 25 novembre 1960, trois femmes, les sœurs Mirabal, ont été assassinées par des agents de l'État en République dominicaine parce qu'elles ont osé s'opposer au dictateur au pouvoir. Ces combattantes des droits des femmes - qui sont devenues des symboles de la résistance populaire et féministe - sont à l'honneur aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Aujourd'hui, mardi 25 novembre, débutent les Seize jours d'action contre la violence liée au genre, au cours desquels des personnes du monde entier vont lutter ensemble contre les nombreuses formes de violence visant les femmes et les filles. Cela signifie rejeter les comportements et les mentalités qui accordent plus de valeur à l'homme qu'à la femme et qui s'expriment sous de nombreuses formes, allant des insultes ordinaires à la violence pure et simple. Ces mentalités sont à l'origine des difficultés auxquelles doivent faire face tant de femmes et de filles lorsqu'il s'agit de prendre des décisions qui concernent leur corps et leur vie, de réclamer le respect de leurs droits et leur intégration au sein de la société au même titre que les hommes et les garçons.

Au cours des 16 jours à venir, Amnesty International va rendre hommage aux personnes qui combattent en faveur des droits des femmes et qui, en dépit des risques, dénoncent avec bravoure ou dépassent ces mentalités et ces comportements. Certaines de ces personnes le paient de leur liberté.

Nous avons besoin que vous puisiez dans votre force intérieure et que vous affichiez votre solidarité en participant à autant d'actions que possible pour défendre le droit de chaque femme et de chaque fille à vivre à l'abri de la violence.

Allez-vous relever le défi ? Cinq actions. Seize jours. Top départ.

Yara Sallam a besoin de votre aide.  Elle est en prison avec 21 autres personnes. Découvrez pourquoi et ce que vous pouvez faire pour l'aider..

Maria Shongwe n'y parviendra pas seule.   Aidez-la à faire en sorte que les habitants de son village obtiennent les soins de santé dont ils ont besoin.    

En finir avec l'interdiction totale de l'avortement au Salvador.   Passez à l'action et soutenez les efforts de ce collectif salvadorien audacieux

L'Europe peut mettre un terme à la violence contre les femmes. La Convention d'Istanbul est une nouvelle norme juridique qui pourrait permettre d'éradiquer pour de bon la violence contre les femmes et les filles en Europe. Découvrez comment.

Solidarité avec les victimes. Il est temps de montrer votre soutien envers les victimes de violences sexuelles en Algérie, au Maroc et en Tunisie.

16 jours d’action contre la violence liée au genre.