Réclamez justice pour José Adrián

José Adrián avait 14 ans quand il a été violemment frappé par la police au Mexique alors qu’il rentrait de l’école. Demandez que justice soit faite.

José Adrián rentrait de l’école quand il est passé sur les lieux d’affrontements. La police est arrivée sur la scène et José Adrián est le seul à avoir été interpellé. Les policiers l’ont projeté contre leur voiture et un policier lui a marché sur la nuque. Il a été conduit au commissariat sans ses parents et a été suspendu à l’aide de menottes.

José Adrián a dû traverser cela seul. Pire, lorsque ses parents sont arrivés, ils ont dû s’acquitter d’une amende qu’ils n’avaient pas les moyens de payer et prendre en charge les frais de réparation du véhicule de police.

À cause de ce qui lui est arrivé, José Adrián a dû arrêter l’école pendant un an et craint maintenant d’être à l’extérieur. José Adrián est d’origine maya. Au Mexique, comme dans de nombreux endroits du monde, les populations autochtones sont victimes de maintes formes de discrimination.

Ses proches se battent pour obtenir justice et réparations de la part de l’État. Nous pouvons soutenir leur combat en faisant pression sur les autorités pour que les policiers soient sanctionnés pour ces violences.

Signez notre pétition et appelez les autorités mexicaines à :

  • accorder à José Adrián et sa famille des réparations adéquates ;
  • mener une enquête exhaustive sur l’affaire de José Adrián et traduire en justice les fonctionnaires soupçonnés d’être responsables des violences ;
  • exiger que la police de l’État du Yucatán mette fin aux détentions arbitraires.