Protégez Vitalina Koval, militante en faveur des droits des personnes LGBTI

Vitalina Koval occupe une place centrale dans la communauté des lesbiennes, des gays et des personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) en Ukraine. Elle a aidé à créer un centre associatif, qui constitue un lieu sûr pour les personnes LGBTI alors que l’hostilité à leur égard ne cesse de croître dans le pays.

Lors du défilé organisé en Ukraine à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes en 2017, Vitalina a été agressée par une dizaine de jeunes hommes, qui s’en sont pris à elle et à d’autres manifestant·e·s, déchirant leurs affiches et proférant des menaces. Vitalina a essayé de porter plainte. La police l’a ignorée.

Souhaitant participer au défilé pour la Marche des femmes en 2018, Vitalina a décidé de demander une protection à la police, qui a affirmé qu’elle serait en sécurité. Mais pendant le défilé, deux hommes et quatre femmes du groupe d’extrême-droite Karpatska Sich l’ont aspergée de peinture rouge, ce qui a provoqué chez Vitalina des brûlures chimiques au niveau des yeux.

« J’avais mal et peur, j’étais sous le choc : je risquais de devenir aveugle ! Pendant de longues minutes, j’ai eu mal et je n’arrivais pas à chasser de mon esprit l’idée que je pouvais perdre la vue. »

Depuis le défilé, les ami·e·s de Vitalina ont reçu des messages de menace, ont même été suivi·e·s jusqu’à leur domicile et ne se sentent pas en sécurité.

Vitalina est une militante déterminée, mais elle est en danger. Elle a besoin de votre soutien. 

Signez la pétition demandant au ministre de l’Intérieur Arsen Avakov de reconnaître publiquement le rôle essentiel de Vitalina et des autres militants et militantes qui se battent pour les droits des femmes et des personnes LGBTI en #Ukraine, et de les protéger de toute agression par des groupes d’extrême-droite.