Affichez votre solidarité avec les militantes qui luttent pour les droits des femmes et pour leur participation à la vie politique en Syrie.

Si les dirigeant·e·s mondiaux souhaitent réellement un avenir qui soit libéré de toute violence et discrimination fondée sur le genre en Syrie, ils doivent écouter les personnes qui en subissent le plus les conséquences.

Les femmes syriennes sont largement tenues à l’écart du processus politique, y compris des négociations de paix qui ont commencé en 2011. Cela veut dire qu’elles n’ont pas la possibilité de parler publiquement de leurs expériences ou de peser réellement dans les discussions susceptibles d’avoir des répercussions sur leur quotidien.

Ces militantes sont préoccupées par le fait que l’absence de représentation des femmes au sein des gouvernements locaux, national et régional aura des effets désastreux sur l’avenir des droits humains, particulièrement pour les femmes et les filles. Elles exigent donc d’être autorisées à participer pleinement aux divers processus de reconstruction de la Syrie.

« Nous avons été déplacées, traitées injustement et nous avons perdu des proches. Cela nous a énormément affectées. Mais contrairement à avant, je suis consciente désormais… Je suis capable de prendre des décisions. Je ne serai pas absente. »
Ruqayyah

Les femmes paient un tribut disproportionné au conflit. Elles sont victimes de violations de leurs droits fondamentaux et d’atteintes à ces droits, notamment de détention arbitraire, de disparition forcée et de violences liées au genre. C’est pourquoi des femmes syriennes issues d’horizons variés prennent les rênes dans leurs localités et s’organisent autour de la promesse que les femmes participeront à des processus qui protégeront tous les Syrien·ne·s de la violence, quel que soit leur genre.

Envoyez un message de solidarité aux femmes syriennes pour leur dire que vous êtes convaincu·e·s qu’une représentation équitable et effective devrait être un des piliers de la vie politique.