• Action

Demandez justice pour Prudence !

Prudence Amoussou, mère de 7 enfants, est décédée le 2 mai 2019 des suites d’une blessure par balle reçue lors des manifestations qui ont suivi les élections législatives controversées au Bénin. Ces manifestations ont été violemment réprimées. Plusieurs personnes sont décédées et d’autres ont été blessées.

Signez la pétition et demandez justice pour Prudence et sa famille.

© Private

Prudence était une femme très active. Elle travaillait comme couturière et vendait également de la nourriture pour subvenir aux besoins de ses 7 enfants. Elle ne ménageait pas ses efforts pour assurer un avenir à ses enfants.

Sa mort a été un choc immense pour sa famille. Ses enfants, son mari, ses frères et sœurs, ainsi que ses amis ne parviennent toujours pas à faire leur deuil.

Prudence était tout pour ses enfants. Elle était chaleureuse et toujours aux petits soins. Ses enfants sont mes plus grandes sources de préoccupation.
Léocadie, Sœur de Prudence

Prudence est décédée des suites d’une blessure par balle, tirée dans le dos. Une vidéo la montrant, gisant dans son sang au milieu de la rue et tentant de garder son souffle, a largement circulé sur les réseaux sociaux et dans les médias locaux.

Le jour du drame, la fille aînée de Prudence s’était rendue sur le lieu habituel de leur commerce, à la sortie d’une école, pour vérifier que le lieu était sûr avant que sa mère ne s’y rende. Des manifestations avaient lieu dans la zone et les forces de l’ordre les réprimaient violemment, utilisant parfois des armes à feu. Inquiète de ne pas voir sa fille rentrer, Prudence décide d’aller à sa rencontre.

Quelques heures plus tard, elle était sur une table d’opération à l’hôpital, luttant pour sa vie. Elle décédera peu de temps après, des suites de sa blessure.

La famille, restée à ses côtés à l’hôpital, s’est vu interdire l’accès à la dépouille de la défunte. Trois mois plus tard, les autorités intiment l’ordre à la famille de récupérer dans les 10 jours le corps conservé à la morgue et lui remettent une déclaration de décès mentionnant que Prudence est morte « suite de maladie ».

La mort de Prudence ne doit pas rester impunie. Sa famille demande une enquête judiciaire indépendante et impartiale, incluant une autopsie déterminant les causes réelles du décès, ainsi que la poursuite des auteurs de ce crime.

Demandez aux autorités béninoises de s’assurer que justice soit rendue pour la mort de Prudence Amoussou.