Demandez aux États-Unis et à l’Irak de protéger les civils irakiens contre les frappes aériennes

Des centaines de civils irakiens ont été tués alors qu’ils se trouvaient chez eux ou là où ils avaient trouvé refuge. Le gouvernement irakien leur avait dit de rester où ils étaient pendant l’offensive visant à reprendre la ville de Mossoul au groupe armé se désignant sous le nom d’État islamique (EI).

Il semblerait qu’un grand nombre de ces pertes civiles aient été causées par des frappes aériennes de la coalition menée par les États-Unis. Les forces irakiennes avaient participé à l’organisation de ces frappes. Or des survivants et des témoins dans l’est de Mossoul ont déclaré qu’ils n’avaient pas cherché à fuir car les autorités irakiennes leur avaient dit à plusieurs reprises de rester chez eux.

Cela laisse supposer que les gouvernements des États-Unis et de l’Irak n’ont pas pris les mesures adéquates pour empêcher les pertes civiles, ce qui a entraîné un nombre important de victimes.

Il est inquiétant de constater que les frappes aériennes de la coalition menée par les États-Unis ont ces derniers mois détruit des habitations alors que des familles entières s’y trouvaient. Il faut que cela cesse.

Signez dès maintenant notre pétition appelant la coalition menée par les États-Unis et le gouvernement irakien à diligenter sans délai une enquête exhaustive sur le bilan catastrophique de cette opération et à prendre des mesures adéquates pour empêcher de nouvelles pertes civiles.