Libérez Tep Vanny et laissez-la défendre les habitants de son quartier

Tep Vanny, symbole du militantisme pacifique au Cambodge, est actuellement emprisonnée en raison de sa courageuse détermination à défendre les droits d’autres personnes.

Militante du droit au logement, elle défend depuis près de 10 ans les habitants de son quartier du centre de Phnom Penh, où des milliers de familles ont été expulsées de force de chez elles.

Comme d’autres personnes qui militent à ses côtés, et qui sont souvent des femmes, elle est prise pour cible par les autorités et a été harcelée, passée à tabac, arrêtée et placée en détention. Le gouvernement cherche à la faire taire et à montrer aux autres militants ce qui peut arriver à ceux qui défendent leurs droits et ceux des autres.

Pourtant, malgré les difficultés qu’elle a rencontrées, Tep Vanny est restée déterminée et a poursuivi son combat inlassable pour la justice.

Tep Vanny fait preuve de courage face à l’adversité. Rejoignez-la en ajoutant votre voix

Signez la pétition pour demander au gouvernement cambodgien de mettre fin à la répression contre les défenseurs des droits humains, de libérer immédiatement et sans condition Tep Vanny et d’abandonner toutes les charges retenues contre elle.

Nous recueillerons vos signatures, nous les enverrons au Premier ministre du Cambodge et nous exigerons la libération sans condition de Tep Vanny.