Quand l’argent dicte les décisions : La réponse des entreprises pharmaceutiques à la crise des vaccins anti-COVID

En septembre 2021, Amnesty International a publié le rapport intitulé Une double dose d’inégalité : les laboratoires pharmaceutiques et la crise des vaccins contre le COVID-19, qui évaluait la mesure dans laquelle l’industrie pharmaceutique restreignait l’accès équitable à ses vaccins vitaux antiCOVID. Le présent rapport actualise cette évaluation de cinq grands fabricants de vaccins : AstraZeneca plc, BioNTech SE, Johnson & Johnson, Moderna Inc. et Pfizer. Il présente également pour la première fois une évaluation des deux plus grands fabricants chinois de vaccins : China National Pharmaceutical Group Co, Ltd. (Sinopharm) et Sinovac Biotech Ltd (Sinovac).

Choose a language to view report

Download PDF