• Recherches

Position d'AI relative à l'obligation des états de respecter, protéger et mettre en œuvre les droits humains des travailleuses et travailleurs du sexe

, N° d'index: POL 30/4062/2016

Cette position a été élaborée en raison du taux élevé d’atteintes aux droits humains que subissent à travers le monde les personnes qui se livrent au travail du sexe – terme qu'Amnesty International n'utilise que pour désigner des relations tarifées entre adultes consentants. Elle présente les principaux obstacles qui empêchent les travailleuses et travailleurs du sexe d’exercer leurs droits humains et souligne l’obligation des États de remédier à la situation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?