Yémen : Des journalistes se trouvent toujours en détention après avoir fini de purger leur peine

Les journalistes Mohammed al Salahi et Mohammed al Junaid sont maintenus en détention par les autorités houthies de facto à Hodeidah, au Yémen, bien que leurs peines aient expiré le 20 juin 2022 et le 13 juillet 2022 respectivement. Depuis leur arrestation en 2018, ces journalistes ont été soumis à une série de violations flagrantes des droits humains, notamment une disparition forcée, des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements, telles que des passages à tabac, et une privation du droit d’accéder à leur avocat.

Choose a language to view report

Download PDF