• Recherches

Yémen: Les autorités doivent libérer immédiatement l’homme baha’i qui risque d'être condamné à mort

, N° d'index: MDE 31/6127/2017

Les autorités houthi-Saleh au Yémen doivent libérer immédiatement et sans condition Hamid Haydara, car cet homme est un prisonnier d'opinion : il est détenu et jugé en raison de ses convictions et de ses activités pacifiques en tant que membre de la communauté baha’i, ont déclaré le 28 avril Amnesty International et Mwatana Organization for Human Rights (Mwatana), à la suite de son placement à l'isolement.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?