Tunisie : Information complémentaire : “Disparition”/crainte de torture/prisonnier d’opinion probable: Moncef Zidi

Amnesty International a reçu confirmation que Moncef Zidi, qui avait “disparu” après son arrestation le 30 décembre 1996, a été libéré le 9 janvier 1997. Selon les informations que nous avons reçues, il a été détenu dans un poste de police à Nabeul, où il a été maltraité et torturé pendant les premiers jours de sa détention.

Choose a language to view report

Download PDF