Recherches

Maroc: Il faut veiller à ce qu’Omar Radi bénéficie d’un procès équitable en appel

Index Number: MDE 29/5292/2022

Omar Radi, journaliste d’investigation, a été condamné le 19 juillet 2021 à six ans d’emprisonnement pour des accusations de viol et d’espionnage, à l’issue d’un procès entaché de violations de ses droits en matière d’équité des procès. Le tribunal n’a pas autorisé ses avocats à procéder au contre-interrogatoire d’un témoin clé et a écarté des témoins et éléments de preuve clés de la défense. La décision, qu’Amnesty International a consultée, montre un manque d’impartialité dans le raisonnement du juge, qui s’est appuyé sur des arguments spéculatifs et empreints de partialité pour le condamner.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
Télécharger le PDF