Rechercher

Algérie: Forcés à partir: Histoires de migrants victimes d’injustices en Algérie

Index Number: MDE 28/9512/2018

L’Algérie est devenue depuis une vingtaine d’années un pays de passage ou de destination finale pour de nombreux ressortissants d’États d’Afrique centrale et occidentale à la recherche d’emplois dans toute une série de secteurs, essentiellement dans le bâtiment et l’agriculture. Malgré le nombre considérable de migrants, de demandeurs d’asile et de réfugiés originaires d’Afrique sub-saharienne présents en Algérie, ce pays ne dispose toujours pas d’un cadre juridique clair définissant le statut des travailleurs migrants et a une loi criminalisant l’immigration irrégulière et en fait une infraction pénale passible de jusqu’à cinq ans d’emprisonnement. Des migrants subsahariens ont partagé leurs histoires avec Amnesty International. Leurs expériences illustrent l’injustice dont ils font l’objet lorsqu’ils sont confrontés à des expulsions forcées.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
Télécharger le PDF