Emirats arabes unis: La condamnation d’un défenseur des droits humains à 10 ans de prison a été confirmée

Le 31 décembre 2018, la condamnation du défenseur des droits humains de premier plan Ahmed Mansoor à 10 ans d’emprisonnement a été confirmée par la Chambre de la sûreté de l’État de la Cour suprême fédérale d’Abou Dhabi. Il a été condamné pour diverses infractions, notamment pour « outrage au statut et au prestige des Émirats arabes unis et à leurs symboles », y compris aux dirigeants du pays, « publication de fausses informations dans le but de nuire à la réputation des Émirats arabes unis à l’étranger » et « présentation des Émirats arabes unis comme une terre sans loi ». Ahmed Mansoor est un prisonnier d’opinion.
Amnesty International continuera de demander sa libération immédiate et sans condition et l’annulation de sa déclaration de culpabilité et de sa condamnation.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF