• Recherches

Arabie saoudite: Nouveau prince héritier en Arabie saoudite: Les actes parlent plus que les mots : il faut libérer les prisonniers d’opinion

, N° d'index: MDE 23/6644/2017

Mohammed bin Salmane Al Saoud doit user de ses nouveaux pouvoirs en tant que prince héritier pour joindre les actes à la parole et démontrer son attachement aux droits fondamentaux, a déclaré Amnesty International. En premier lieu, il doit, en collaboration avec les autorités saoudiennes concernées, libérer les défenseurs des droits humains et les prisonniers d’opinion détenus uniquement pour avoir exercé sans violence leurs droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?