Arabie Saoudite: Un défenseur des droits humains victime d’une disparition forcée: Mohammed al-Qahtani

Les autorités saoudiennes privent le défenseur des droits humains Mohammed al Qahtani de tout contact avec sa famille, qui ignore où il se trouve depuis le 24 octobre. Mohammed al Qahtani est cofondateur de l’Association saoudienne des droits civils et politiques (ACPRA), désormais dissoute, qui était l’une des rares organisations indépendantes de défense des droits humains en Arabie saoudite. Il purge une peine de 10 ans d’emprisonnement pour ses activités pacifiques en faveur des droits humains. Sa famille soupçonne les autorités de l’empêcher de les contacter parce qu’il s’est plaint d’avoir été agressé par un autre prisonnier dans sa cellule, en octobre 2022.

Choose a language to view report

Download PDF