Arabie saoudite: Action complémentaire: Un militant des droits humains incarcéré à l’issue d’un procès inique

Abdulrahman al Hamid, défenseur saoudien des droits humains et membre fondateur de l’Association saoudienne des droits civils et politiques, a été condamné à une peine de neuf ans d’emprisonnement assortie d’une interdiction de voyager consécutive de la même durée. C’est un prisonnier d’opinion.

Choose a language to view report

Download PDF