Rechercher

Un militant kenyan des droits du travail quitte le Qatar après le paiement d’une lourde amende pour « diffusion de fausses informations »

Index Number: MDE 22/4626/2021

Malcolm Bidali, ressortissant kenyan qui a été soumis à une disparition forcée par les autorités du Qatar le 4 mai et détenu à l’isolement pendant un mois, a enfin été autorisé à quitter le pays après avoir payé une lourde amende en raison de son militantisme en faveur des droits humains. Cet homme de 28 ans est un agent de sécurité, blogueur et militant, qui s’exprime sur la situation difficile des travailleurs migrants comme lui et qui a écrit pour plusieurs plateformes en ligne.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF