Oman: Un membre de la tribu shuhuh est victime d’une disparition forcée: Masoud Ali Abdullah al-Shahi

Le Service de sécurité intérieure (SSI) d’Oman soumet Masoud Ali Abdullah al Shahi, membre de la tribu shuhuh, à une disparition forcée, un crime relevant du droit international, depuis son arrestation arbitraire le 19 décembre 2021. On ignore où il se trouve et il risque de subir des actes de torture ou des mauvais traitements. Amnesty International prie instamment les autorités d’Oman de dévoiler où se trouve Masoud Ali Abdullah al Shahi et de le libérer immédiatement.

Choose a language to view report

Download PDF